Show Less
Restricted access

Formes et réformes de la paternité à la fin du Moyen Âge et au début de l’époque moderne

Edited By Aude-Marie Certin

Cet ouvrage collectif porte sur l’histoire de la paternité à la fin du Moyen Âge et au début de l’époque moderne. Partant de l’étude de sources variées (livres de famille, textes doctrinaux, testaments, images, etc.), les contributions étudient la place faite aux pères dans la famille et dans la société au sein du monde occidental. À la croisée de l’histoire de la parenté et de l’histoire du genre, de l’histoire religieuse et de l’histoire sociale, ce livre propose un éclairage inédit sur l’évolution des formes de la paternité dans un contexte marqué par les réformes religieuses et par d’importantes reconfigurations politiques, en particulier dans les sociétés urbaines.
Show Summary Details
Restricted access

Conclusion

Extract



Dans la recherche actuelle, la paternité n’est heureusement plus un parent pauvre. Ces dernières années, les questions liées au père ou à la paternité ont été l’objet d’intenses discussions, non seulement en psychologie, en sociologie, en droit, mais aussi dans le domaine de la sociobiologie ou de la biologie de l’évolution. Le présent ouvrage prouve que les sciences historiques peuvent également participer à ces discussions de façon substantielle. Cet ouvrage collectif propose des analyses sur les changements fondamentaux de la paternité depuis le Moyen Âge et développe en ce sens une conception de la paternité qui s’oppose aux réflexions évolutionnistes et biologiques sur celle-ci. Plus encore, considérées dans leur ensemble, les contributions réunies dans ce livre suggèrent que la paternité constitue, pendant la période étudiée – mais elle le constitue peut-être encore –, un élément central de la transformation des représentations religieuses, tout comme de celle des systèmes de pouvoir et des ordres sociaux. Dans ce qui suit, on suggèrera quelques relations entre les nouvelles conceptions de la paternité, la mise en place de formes de la parenté patrilinéaires et les modes de pouvoir paternalistes.

La paternité a-t-elle connu entre la fin du Moyen Âge et l’époque moderne une « réformation culturelle » ? Les contributions de cet ouvrage tournent autour de cette question à partir de perspectives variées. Elles orientent le regard vers différents milieux sociaux, secteurs d’activit...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.