Show Less
Restricted access

Georges Pompidou et les élections (1962–1974)

Series:

Jean-Paul Cointet, Bernard Lachaise and Sabrina Tricaud

Lorsque Georges Pompidou est nommé Premier ministre en avril 1962, il n’a jamais brigué les suffrages des électeurs. Grâce à l’expérience des élections acquise au temps du RPF puis comme directeur de cabinet du général de Gaulle, il s’engage dans la bataille électorale dès l’automne 1962.
C’est précisément du rôle de Georges Pompidou dans les élections, d’abord en tant que Premier ministre et chef de la majorité de 1962 à 1968, puis comme chef de l’État de 1969 à 1974, dont il sera question dans cet ouvrage.
Les archives de la présidence de la République soulignent quelques temps forts : les élections législatives de 1967 et de 1973, les présidentielles de 1969 et le référendum sur l’Europe en 1972. Mises en perspective avec d’autres sources (Le Journal de l’Élysée de Jacques Foccart par exemple), elles apportent un éclairage nouveau sur les relations entre Matignon et l’Élysée, entre Georges Pompidou et le mouvement gaulliste, et sur ses liens avec d’autres forces politiques, en particulier les centristes. Elles dévoilent le « candidat Pompidou » en campagne, avec ses déplacements, ses grands discours électoraux, ses interventions dans les médias. Ces archives offrent ainsi un témoignage de premier ordre sur l’organisation des campagnes électorales dans les années 1960-1970, et montrent comment l’homme de la terre cantalienne a construit son image d’homme d’État.
Contenu : 1962-1965 : la naissance d’un leader politique – Sélectionner les candidats de la majorité – Définir le programme et la stratégie de la majorité – Devenir député du Cantal – Une candidature naturelle ? – Les axes de la campagne présidentielle : « fidélité » et « ouverture » – Faire campagne – Les grands thèmes de la campagne présidentielle – Informer le Président – Le référendum de 1972 – Combattre l’opposition – Vers l’élection présidentielle.