Show Less
Restricted access

Documents diplomatiques français

1964 – Tome I (1er janvier – 30 juin)

Series:

Ministère des Affaires étrangères

Dans un paysage international figé pour l’essentiel par la guerre froide et l’opposition des deux blocs, différentes innovations de la politique étrangère française manifestent une lente évolution en cours. À coup sûr, la plus importante consiste dans l’établissement de relations diplomatiques entre la France et la République populaire de Chine. Comme il fallait s’y attendre, la réaction des États-Unis est vive: ils considèrent que la décision du général de Gaulle est inspirée par «le seul souci de marquer l’indépendance» de la France.
La deuxième novation concerne l’orientation de la politique étrangère vers le Tiers-Monde, marquée en particulier par le premier voyage de l’année en Amérique latine: c’est l’occasion pour le général de Gaulle d’exprimer sa conception de l’aide au développement et ses idées de solidarité et d’indépendance à l’égard des États-Unis.
Enfin, le réchauffement des liens entre la France et les pays d’Europe de l’Est constitue la troisième novation, alors que les Soviétiques affirment leur désir de bonnes relations avec la France. En revanche, le premier anniversaire de la signature du traité de l’Élysée permet de faire le point sur l’évolution des relations franco-allemandes: tout se passe comme si, au plan des procédures, le traité fonctionnait correctement mais à vide.
Contenu: France – Général de Gaulle – États-Unis – Président Johnson – République populaire de Chine – Viêtnam – Conseil de l’OTASE – Tiers Monde – Amérique latine – Europe de l’Est – URSS – Relations franco-allemandes – Traité de l’Élysée.