Show Less
Restricted access

Éthique communicationnelle de la palabre africaine

Series:

Ignace Bisewo Pesa

La communication est d’une relevance incontournable dans chaque société. Et dans les sociétés « traditionnelles » africaines, la palabre est non seulement une forme originale de communication mais aussi et surtout une institution, un processus discursif et interactif porteur promoteur de vie. Elle régit la vie en société, règle les différends et demeure un instrument restaurateur d’harmonie, de paix et d’équilibre entre les différents pôles de la société. De ce fait, elle reste d’actualité et est un lieu riche d’analyse, d’interprétation et de compréhension du mode communicationnel de l’Afrique « traditionnelle ». Dans cette approche théorique de la communication et de l’éthique discursive du contexte africain «traditionnel», il sied de montrer que le dialogue palabrique est un processus d’intercompréhension et un comportement social basé sur les principes discursifs d’argumentation, de responsabilité, d’intercompréhension, de respect des normes communicationnelles de justice, d’égalité, de vérité, de sincérité et de liberté, etc. Dans ce sens, le dialogue palabrique est aussi un carrefour où les valeurs communicationnelles chrétiennes telles que la participation, la solidarité, la subsidiarité, la paix, la justice, le pardon, le respect de l’autre et de la parole, la tolérance, le sens de l’écoute, etc. – valeurs interactives essentielles pour toute forme de communication aussi bien dans la tradition africaine, dans la société moderne que dans l’Église – rencontrent la culture africaine.