Show Less
Restricted access

La métaphore dans l’œuvre de Paul Valéry

Pascal Michelucci

Cette étude poursuit à travers les Cahiers, les essais publiés et les poèmes de Paul Valéry, une question centrale dont les enjeux excèdent aussi bien la formalisation linguistique que l’évaluation philosophique. La métaphore, moment d’une prise de conscience pendant les actes de la création, opération métacritique dans la découverte, est un lieu d’entendement des plus producteurs chez l’auteur de Monsieur Teste.
Valéry apporte à sa considération l’éclairage neuf et varié d’une observation singulièrement en dehors des cloisonnements disciplinaires, mais toujours consciente de ses limites. Cette conscience aiguë rythme le mouvement de l’œuvre dans son ensemble, et fait saillir les positions linguistiques de Valéry et leur évolution. Les premiers Cahiers, tout comme l’étude de la genèse de quelques-unes de ses œuvres poétiques témoignent de l’apport essentiel de la métaphore dans la pensée théorique valéryenne.
Cette étude montre comment un savoir linguistique devient une technique de composition chez un créateur conscient des actes matériels de la création, comment une forme rhétorique singulière prend place dans la genèse d’une œuvre tout entière.
Contenu: Métaphore – Poétique – Etudes littéraires – Littérature française du XXe siècle – Paul Valéry – Sémantique des textes – Critique génétique – Interprétation de la poésie.