Show Less
Restricted access

L’esprit du roman

Œuvre, fiction et récit

Jon-Arild Olsen

Depuis plus d’une trentaine d’années maintenant, les phénomènes mentaux sont l’objet d’un intérêt grandissant, non seulement de la part de psychologues, mais aussi de la part de philosophes, de linguistes et d’autres chercheurs opérant à l’intérieur du vaste domaine des sciences humaines et sociales. L’esprit du roman a pour ambition de mettre en lumière l’intérêt que présentent ces approches pour la résolution d’un certain nombre de difficultés qui se posent dans le domaine de la théorie du roman. L’hypothèse fondamentale de ce livre est que ces difficultés sont en grande partie les conséquences directes du parti pris anti-psychologique qui caractérise la théorie du roman. De ce parti pris découlent une série d’options théoriques plus spécifiques telles que l’anti-intentionnalisme, le formalisme et le conventionnalisme. Chacune de ces options sera l’objet d’une analyse critique dans l’une des trois parties de ce livre. Les options théoriques critiquées ne sont nullement spécifiques à la théorie du roman. Les conclusions auxquelles parvient l’auteur valent plus largement pour l’ensemble des études littéraires.
Contenu: Introduction – La nature intentionnelle de l’œuvre – Idées de l’auteur et idées du lecteur – Intentions hypothétiques – La double nature de la fiction – Actes de fiction – Imagination et communication – Qu’est-ce que le récit? – Fiction narrative et voix – Fiction narrative et mode – Conclusion.