Show Less
Restricted access

Diversité et identités au Québec et dans les régions d’Europe

Series:

Jacques Palard, Alain-G. Gagnon and Bernard Gagnon

Comment analyser les relations entre « identité collective » et « diversité culturelle » dans les États, provinces et régions où se concentrent des identités ou des groupes nationaux minoritaires ? Cet ouvrage propose une lecture plurielle des expériences québécoises, canadiennes et européennes : autant de contextes où s’entrecroisent des revendications d’ordre culturel, politique, religieux, linguistique…
La rencontre des points de vue permet ainsi d’appréhender avec force les conditions dans lesquelles les exigences nationalitaires se conjuguent avec des allégeances et des identités multiples. On comprend mieux alors comment, dans ces territoires, s’invente et s’expérimente, avec des effets politiques et institutionnels de première importance, l’agencement entre nationalisme et pluralisme.
Contenu : Alain-G. Gagnon : Le fédéralisme multinational démocratique sous examen : tensions et résistances – Michael Keating : L’intégration européenne et la question des nationalités minoritaires – Nicolas Levrat : L’intégration européenne et les identités régionales – Linda Cardinal : Les enjeux de la diversité linguistique au Canada et au Québec – Bernard Gagnon : Normes et valeurs de la citoyenneté selon la politique québécoise d’intégration des immigrants – Micheline Labelle/François Rocher : Pluralisme national et souveraineté au Canada : luttes symboliques autour des identités collectives – Myriam Charbit : Israël, une société quasi consociative – Christian Poirier : Les villes et la gestion de la diversité ethnique : enjeux politiques et discursifs du multiculturalisme – Louis Rousseau/Frédéric Castel : Un défi de la recomposition identitaire au Québec : le nouveau pluralisme religieux – Jacques Palard : La déconfessionnalisation de l’école québecoise. Regard français sur l’avant et l’après-rapport Proulx – Jean-Pierre Proulx : La gestion de la diversité religieuse dans l’éducation publique au Québec. L’état des lieux – Georges Felouzis : Ethnicité et ségrégation dans les écoles françaises – Montserrat Guibernau: On catalan identitiy: an account of Jordi Pujol’s theory of nationalism – Gilles Labelle : Sens et destin de la colère antithéologique au Québec après la révolution tranquille – Xabier Itçaina : L’Expérience et le Mouvement. Coopération, religion et identité au Pays Basque et au Québec – Marc-Urbain Proulx : L’appropriation territoriale au Québec.