Show Less
Restricted access

Protection sociale et fédéralisme

L’Europe dans le miroir de l’Amérique du Nord – En coédition avec les Presses de l’Université de Montréal (PUM)

Series:

Bruno Théret

L'Europe est à la croisée des chemins: depuis le passage à l'euro, elle a épuisé les ressources que l'économie de marché lui avait fournies jusqu'alors pour avancer. Peut-elle maintenant aller au-delà d'une union économique et monétaire et devenir une véritable union politique? Est-elle capable d'entraîner l'adhésion de la grande masse des citoyens de ses États membres en se dotant d'un gouvernement véritablement démocratique et reconnu comme tel?
Bruno Théret estime qu'une telle Europe politique ne peut advenir que si elle se reconnaît comme fédérale et fondée sur la protection sociale de ses citoyens. Pour le démontrer, il s'appuie sur une comparaison approfondie de la manière dont l'État-providence s'est développé au Canada et aux États-Unis. Il montre ce qui différencie ces deux types historiques de fédération et ce qui rapproche la construction politique canadienne du processus d'union européenne. Il en déduit la nécessité pour l'Europe de faire une large place aux politiques sociales afin que puisse y émerger un ordre de gouvernement supranational doté d'une légitimité démocratique.
Contenu: Comparaison des histoires de l'État-providence aux États-Unis et au Canada pour formuler des hypothèses sur l'avenir politique et social de l'Union européenne – Analyse historico-comparative sur la longue durée (des origines à la période la plus récente) des relations entre fédéralisme et système de protection sociale dans les deux fédérations nord-américaines – Analyse comparative du processus de fédéralisation en Europe et du processus de multinationalisation de la fédération canadienne – Émergence d'une nouvelle forme de fédéralisme asymétrique et multinational en Europe et au Canada.