Show Less
Restricted access

La République démocratique allemande

Histoire d’un État rayé de la carte du monde

Chantal Metzger

La République démocratique allemande n’a eu qu’une brève existence de 1949 à 1990. Ces 41 années permettent aux historiens d’étudier d’un seul tenant la naissance, la vie et la mort d’un État.
Créée le 7 octobre 1949, la RDA est la réponse de l’Union soviétique à la création de la République fédérale par les Occidentaux, en mai de la même année. Considéré comme la vitrine du socialisme, voire même comme la 12 e puissance économique mondiale, ce pays était en fait miné de l’intérieur par un régime rigide qui n’a pas su s’adapter à l’évolution qui se produisait dans les pays voisins du bloc soviétique. Sa population, lasse de la dureté du régime, du manque de liberté et des difficultés quotidiennes, s’est finalement révoltée. L’ouverture du mur, le 9 novembre 1989, marque la fin de la Guerre froide qui avait présidé à la naissance de cet État. L’État-SED était au bord de la faillite, il était impossible de le redresser. Le peuple est-allemand a voulu, dans sa majorité, la réunification et la RDA a ainsi été rayée matériellement de la carte du monde.
Cet ouvrage tient compte des recherches les plus récentes en histoire. Elles ont été rendues possibles grâce à l’ouverture rapide des archives allemandes, de celles des pays du bloc soviétique et de celles des pays occidentaux impliqués dans l’histoire de l’Allemagne.