Show Less
Restricted access

Générations de fédéralistes européens depuis le XIXe siècle

Individus, groupes, espaces et réseaux

Series:

Edited By Geneviève Duchenne and Michel Dumoulin

Cet ouvrage reconsidère l’histoire du militantisme européen à l’aune du concept de génération. Essentielle pour appréhender le changement social et mesurer le temps historique, cette approche permet de percevoir autour de trois moments clés – avant 1900, autour de 1930 et autour de 1960 – les lignes de force qui structurent le discours européen.
En effet, les onze contributions rassemblées ici revisitent l’engagement de quelques fédéralistes européens aux XIX e et XX e siècles au sein d’espaces nationaux spécifiques – belge, hollandais, français, allemand, autrichien, hongrois, polonais ou encore italien.
La prise en compte des phénomènes d’âge est, en effet, particulièrement utile pour expliquer l’apparition, le développement et le succès, ou l’insuccès, de courants idéologiques nouveaux par-delà les ruptures provoquées par des crises politiques, sociales ou économiques.
Aussi, au-delà de l’engagement individuel au sein d’en espace géographique défini, ce sont bien des groupes et des réseaux qui émergent, à des moments-clés, sur la scène européenne.