Show Less
Restricted access

Chantiers du poème

Prémisses et pratiques de la création poétique moderne et contemporaine

Series:

Edited By Hugues Azérad, Michael G. Kelly, Nina Parish and Emma Wagstaff

Ce volume vise à questionner les fondements et le sens (direction, teneur heuristique) de la pratique poétique moderne et contemporaine. Il s’interroge sur ce qui serait essentiel à cette pratique aujourd’hui et sur les composantes d’éventuelles identités du poète et de la poésie – alors même que ces deux entités hypothétiques se décomposent et se conjuguent selon de nouvelles appellations, s’arrimant à d’autres arts comme à une bouée de secours, ou s’en servant au contraire comme d’un tremplin. De quels nouveaux attributs la poésie chercherait-elle à s’affubler ? Se veut-elle photographique, purement sonore, cinématographique ? S’agit-il de rupture systématique avec une certaine conception du poétique ou ne devrait-on pas plutôt parler d’une continuation, d’une fidélité à soi, au sein même de son contenu hybride – ce contenu qui est de fait une ouverture générique, une forme d’accueil, de curiosité et d’exploration ?
Forts de ces questions, les essais ici rassemblés cherchent à accompagner la recherche de nouvelles expériences et sensibilités dans le paysage poétique, dont certaines remontent au moment décisif de l’après-1945, alors que d’autres datent, pour ainsi dire, d’avant-hier. A tout moment : une innocence cherchée sous des formes inouïes, que ce soient l’animal(ité) ou la flore ; la quête de rythmes et de sons inédits ; une hybridation polyforme ; des luttes renouvelées. Ce n’est donc pas un panorama exhaustif qui est proposé au lecteur, mais un diorama à la fois théorique et poétique qui voudrait baliser, afin de mieux en encourager l’exploration, l’ensemble des chantiers du poème qu’il embrasse.
Hugues Azérad est maître de conférences à Magdalene College, Université de Cambridge.
Michael G. Kelly est maître de conférences à l’Université de Limerick.
Nina Parish est maître de conférences à l’Université de Bath.
Emma Wagstaff est maître de conférences à l’Université de Birmingham.