Show Less
Restricted access

Istanbul face aux regards : visions, illusions, illuminations

dans les arts et les récits des voyageurs français aux XIXème et XXème siècles

Tijen Olcay

Le point de convergence de toutes les recherches réunies dans ce livre est Istanbul. Son objectif est d’esquisser l’identité de cette ville hybride à partir d’un arrangement de différentes perceptions. C’est une approche tant par le texte que par l’image. Il s’agit d’établir un dialogue riche, fertile et créatif de par l’interaction avec les images dessinées, peintes, photographiées ou bien filmées. Dans cette intention, la ville a été étudiée en trois étapes chronologiques à la fin d’une longue tradition d’exotisme et d’orientalisme : Théophile Gautier et la peinture orientaliste, Pierre Loti et la photographie et Alain Robbe-Grillet et le film nouvelle vague. Les expériences perçues par ces observateurs prédominent cette étude qui s’organise autour de trois axes : les mécanismes de la rencontre culturelle, les modes de communication de l’expérience lors de la connaissance de « l’autre » et le fonctionnement des mises en image du vécu.
Contenu : Istanbul - Voyages : convenance de cultures et discordance des identités – Rencontres et rapprochements : le processus de l’expérience avec « l’étranger » – Les réalités de la perception : où se trouve l’Orient ? – Les possibilités de l’image et la responsabilité des représentations : l’art et la réalité, la photographie et le réel, le film et les nouvelles réalités – Images de rencontres chez Théophile Gautier, Pierre Loti et Alain Robbe-Grillet.