Show Less
Restricted access

La communauté piémontaise d'Argentine

Évolution, fonction et image du piémontais dans la Pampa gringa argentine

Marco Giolitto

«A l’instar de la plupart des langues romanes, le piémontais aussi est parlé dans le continent américain : nous trouvons en Argentine le nombre le plus élevé de descendants de Piémontais. La vague migratoire y est arrivée dans la période 1875-1914, entre la grande dépression économique de la fin du siècle XIX et la première guerre mondiale. Après l’arrivée à Buenos Aires, ils se sont installés dans la «Pampa gringa». La langue dominante dans la région a été le piémontais, du moins jusqu’aux années cinquante. Seulement à partir de ce moment l’espagnol a commencé à remplacer le piémontais, jusqu’à devenir aujourd’hui la langue la plus parlée, sauf chez les gens âgés.

Ce livre voudrait rendre compte d’une recherche menée sur cette communauté, par le biais d’une série d’entretiens avec environ 300 descendants de ces immigrés, dans le but de reconstruire les pratiques linguistiques des Piémontais depuis leur arrivée jusqu’à maintenant et de recueillir quelques représentations sur le piémontais (de langue rurale à langue de la mémoire) et sa relation avec l’espagnol.

Si la langue de la région de Buenos Aires a été jusqu’à présent largement étudiée, ce livre constitue par contre la première étude sur le piémontais d’Argentine.»