Show Less
Restricted access

Approches philosophiques du structuralisme linguistique russe

Series:

Edited By Oleg Bernaz and Marc Maesschalck

Ce volume recueille une série de travaux de figures notoires de la pensée russe, comme Roman Jakobson, Petr Savickij et Nicolas Troubetzkoy, qui ont marqué un seuil épistémologique dans l’histoire du structuralisme en général et de la linguistique structurale en particulier. Publiés initialement au début des années 1920 et 1930, à Berlin, à Prague et enfin à Paris, ces travaux forment un véritable mouvement intellectuel dont nous voudrions mettre en évidence la portée philosophique, mais également les enjeux politiques. Nous espérons ainsi contribuer à rendre possible une autre histoire du structuralisme linguistique qui en ne se limitant pas à répertorier les idées de la langue conçues par les linguistes, puisse mettre en lumière les conditions épistémologiques permettant de construire la connaissance linguistique comme savoir structural des langues dans leur fonction sociale et historique.

 

Oleg Bernaz est docteur en Philosophie de l’Université catholique de Louvain. Ses intérêts scientifiques portent sur l’histoire épistémologique du structuralisme linguistique russe, la philosophie marxiste russe du langage, mais aussi sur l’œuvre de Michel Foucault. Parmi ses publications on peut citer Identité nationale et politique de la langue (2016) et Anthropologie et pédagogie chez Tolstoï et Vygotski (2017).

Marc Maesschalck est Professeur de Philosophie à l’Université catholique de Louvain et Directeur du Centre de Philosophie du Droit. Il est l’auteur de nombreux ouvrages sur l’idéalisme allemand, sur l’éthique et la philosophie sociale et politique, ainsi que sur la théorie du droit. Il a récemment publié Gouvernance réflexive de la recherche et de la connaissance innovante (2017), La cause du sujet (2014) et, avec Jacques Lenoble, Démocratie, droit et gouvernance (2011).