Show Less
Restricted access

Les missions des individus johanniques

Le cas de Marie de Magdala en Jn 20

Series:

Bernard Fansaka

Cet ouvrage part du postulat généralement répandu que le quatrième évangile ne contient pas de théorie de mission et il est dicté par trois questions principales: la responsabilité missionnaire de chaque chrétien, le statut missionnaire de l’évangile johannique et, à un niveau particulier, le caractère missionnaire de l’annonce confiée par le Ressuscité à Marie de Magdala en Jn 20.
Pour y répondre, l’auteur interroge l’évangile lui-même, car la question de la responsabilité missionnaire s’y pose comme celle des personnages qui ont reçu (λαμβάνω) le Fils de Dieu ou son témoignage et lui ont réservé une réponse. Il focalise plus particulièrement son attention sur le modèle missionnaire lié au personnage de Marie de Magdala. Il se confronte également aux écoles d’exégèse qui récusent tout cachet missionnaire au quatrième évangile en affirmant que la communauté johannique était composée d’hommes exclus de la Synagogue (Aposynagogoi) et de la Grande Eglise, et qu’ils étaient des minim ou des hérétiques.
Cette recherche s’appuie essentiellement sur la méthode historico-critique à laquelle il associe d’autres approches comme la patristique, l’histoire de la missiologie moderne, le courant féministe et la narratologie. Au terme d’une exégèse serrée, il révèle des schémas aussi variés que multiples des missions des figures johanniques, le caractère féminin missionnaire de Marie de Magdala et la contribution johannique à la missiologie contemporaine.
Contenu: Introduction générale – La mission johannique – Les missions des individus johanniques – Jean 20: La mission de Marie de Magdala – L’héritage de Marie de Magdala – Conclusion générale.