Show Less
Restricted access

Représentations d’Esther entre écritures et images

Series:

Elisabetta Limardo Daturi

Esther, l’héroïne des Juifs, la femme courageuse qui avec sa beauté et sa grâce sauve son peuple de l’extermination, est encore célébrée aujourd’hui au cours de la fête des Pourim. Mais qui était vraiment Esther? Quels sont ses liens avec Catherine de Médicis, les villes d’Amsterdam ou de Venise, l’attente messianique? Cette analyse historique s’étend des rivages de l’Euphrate au V e siècle avant Jésus Christ, à la Seine au XVI e et XVII e siècles, à travers la diaspora du peuple juif, sur les pas des marranes en fuite d’Espagne, dans une Europe ensanglantée par les guerres de religion.
Esther apparaît sous toutes ses facettes à travers une analyse approfondie des textes canoniques et apocryphes du Judaïsme et du Christianisme, à travers l’iconographie, les peintures, les enluminures et les gravures du Moyen Age et de la Renaissance, sans oublier les pièces théâtrales. Mais surtout une nouvelle thèse surgit et s’affirme dans la relecture de l’histoire moderne de l’Europe: la valeur sémantique de la figure d’Esther se colore d’une signification nouvelle de liberté, de rédemption et de délivrance de l’ennemi.
Contenu: Etudes – L’état de la question – Ecritures – Les sources de l’histoire d’Esther – Le livre d’Esther dans l’exégèse chrétienne – Le livre d’Esther dans l’exégèse hébraïque – La fête de Pourim – Ecritures et images – Le panorama historique et littéraire – Iconographie – Un cycle français de l’histoire d’Esther: ambiguïté iconographique et religieuse.