Show Less
Restricted access

Henri Pichot et l’Allemagne de 1930 à 1945

Series:

Claire Moreau Trichet

Cet ouvrage jette un regard multidisciplinaire et transnational sur l’action ambiguë d’un homme qui, pour être aujourd’hui peu connu, n’en a pas moins été un leader d’opinion français de premier plan durant la période de l’entre-deux-guerres. Henri Pichot, qui fut le président de la plus grande association française d’anciens combattants, défendit la paix franco-allemande alors qu’outre-Rhin, ses interlocuteurs nazis, et au premier plan le chancelier Hitler, n’avaient pas les mêmes intentions que lui.
L’ouvrage comprend une présentation d’Henri Pichot et de son cadre de référence, puis une chronique de son action et, enfin, une analyse des résultats de celle-ci tant en France qu’en Allemagne. Au-delà des domaines plus fréquemment explorés de la littérature, des arts, des relations politiques et diplomatiques, de la jeunesse ou encore de l’exil à partir de 1933, ce travail aborde des questions relevant de l’étude des modes de perception et du transfert culturel entre la France et l’Allemagne, dans le milieu des anciens combattants. Ceux-ci constituaient, dans les années trente, une catégorie essentielle de la société civile en représentant 42% de la population masculine française de plus de vingt ans. En analysant les rapports de ces derniers avec les sphères politiques et dirigeantes, cette étude illustre dans quelle mesure la société civile peut être un facteur de l’histoire.
Contenu: Les fondements de l’œuvre de Henri Pichot – L’action franco-allemande de Henri Pichot de 1930 à 1945 – Les résultats et les limites de l’œuvre de Henri Pichot.