Chargement...

Grotesque et spatialité dans les arts du spectacle et de l’image en Europe (XVIe--XXIe siècles)

de Aline Le Berre (Éditeur de volume) Florent Gebaude (Éditeur de volume) Philippe Wellnitz (Éditeur de volume)
©2012 Collections VIII, 332 Pages
Série: Contacts, Volume 27

Résumé

Le présent ouvrage esquisse un vaste panorama de la dramaturgie grotesque européenne, de l’Angleterre à la Pologne, en passant par la France, l’Allemagne et la Norvège, de l’époque préclassique aux créations postmodernes, en incluant le théâtre moderne et contemporain. Au-delà de l’examen des œuvres, les études réunies ici accordent une large place à la production scénique et au paratexte théâtral (frontispice et illustrations, didascalies…). Elles démontrent la variété des formes que peut prendre le grotesque et en même temps l’unité qui existe au sein de cette diversité. Le grotesque, dont les analystes ont souligné la polysémie, l’oscillation entre le rire et l’effroi, la violence et le dérisoire, le trop-plein et le trop-peu, est revisité à la lumière des théories contemporaines de l’espace – verticalité et profondeur, marge et frontières – et plus particulièrement de l’espace corporel et de l’espace théâtral. Le grotesque apparaît comme une catégorie à la fois esthétique et heuristique, un procédé d’écriture (textuelle, scénique, chorégraphique, photographique) antimimétique et une manière d’appréhender la réalité.

Résumé des informations

Pages
VIII, 332
Année
2012
ISBN (PDF)
9783035201208
ISBN (Broché)
9783039117901
DOI
10.3726/978-3-0352-0120-8
Langue
Français
Date de parution
2012 (Février)
Mots clés
esthétique et critique du théâtre Etudes de la forme et du fond Théorie
Published
Bern, Berlin, Bruxelles, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien, 2012. VIII, 336 p., 6 ill.

Notes biographiques

Aline Le Berre (Éditeur de volume) Florent Gebaude (Éditeur de volume) Philippe Wellnitz (Éditeur de volume)

Aline Le Berre est professeur de langue et littérature germaniques à l’université de Limoges et directrice du département d’allemand. Ses recherches portent principalement sur les contes romantiques, le théâtre du Sturm und Drang, la littérature baroque et sur l’image de la femme dans l’espace germanique. Elle a écrit des articles et ouvrages sur, entre autres, Hoffmann, Kleist, Fouqué, Fontane, Grimmelshausen et Johann Christian Günther. Florent Gabaude est maître de conférences en linguistique et littérature allemande à l’université de Limoges. Ses domaines de recherche sont l’histoire culturelle de la première modernité dans les pays germaniques (en particulier théâtre et placards illustrés), la métaphorologie et la sémantique historique. Il a publié notamment Les comédies d’Andreas Gryphius (1616-1664) et la notion de grotesque, Peter Lang, 2004. Philippe Wellnitz est maître de conférences habilité à diriger des recherches à l’université Paul Valéry de Montpellier et attaché de coopération universitaire à Berlin. Il a publié Le Théâtre de Friedrich Dürrenmatt : De la satire au grotesque (Strasbourg, 1999), Botho Strauß en dialogue avec le théâtre. Auto-référentialité théâtrale dans Trilogie du revoir, Grand et petit et Kalldewey, farce (Paris 2010), et une douzaine d’ouvrages collectifs sur l’esthétique du grotesque, le théâtre allemand du XVIIIe au XXIe siècle et la Suisse comme aire culturelle.

Précédent

Titre: Grotesque et spatialité dans les arts du spectacle et de l’image en Europe (XVIe--XXIe siècles)