Chargement...

Aux origines de la diplomatie européenne

Les Neuf et la Coopération politique européenne de 1973 à 1980

de Maria Gainar (Auteur)
Monographies 642 Pages
Série: Euroclio, Volume 64

Résumé

Ce livre a obtenu le prix Pierre Pflimlin 2013, remis au Parlement européen le 22 mai 2013.
La mise en place de la Coopération politique européenne (CPE) dans les années 1970 est, dans le processus de la construction de l’Europe, une étape particulièrement importante vers l’union politique, considérée depuis toujours comme l’objectif final de l’intégration européenne.
La CPE se fonde pendant cette période sur les deux rapports Davignon, adoptés en 1970 et en 1973. Concernant le domaine souverain de la politique étrangère et s’appuyant sur un mécanisme intergouvernemental, la CPE se fait donc avec les États membres mais en dehors du cadre communautaire. L’évolution de la CPE entre 1973 et 1980 est fortement marquée au départ par les différences qui existent en matière de politique étrangère entre les Neuf. Les cadres dans lesquels la CPE se met en place exerce également une influence importante sur celle-ci, notamment le processus encore récent de la construction européenne et l’échiquier international dominé par les États-Unis et l’Union soviétique. C’est à partir de ces éléments que la CPE est analysée au temps des Neuf au niveau de son fonctionnement et de sa capacité à faire entendre la voix de l’Europe dans le monde sur différentes questions internationales : CSCE, Proche-Orient, dialogue euro-arabe, Chypre, Afrique du Sud, Iran, Afghanistan.

Résumé des informations

Pages
642
ISBN (PDF)
9783035262261
ISBN (Broché)
9789052018454
Langue
Français
Date de parution
2012 (Août)
Published
Bruxelles, Bern, Berlin, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien, 2012. 642 p.

Notes biographiques

Maria Gainar (Auteur)

Ancienne élève du Collège d’Europe et docteur en histoire contemporaine depuis septembre 2011, Maria Găinar, spécialiste de l’histoire de la diplomatie européenne, est membre du groupe de recherche Frontières, acteurs et représentations de l’Europe (FARE), qui réunit les historiens internationalistes de l’Université de Strasbourg. Après avoir collaboré à l’édition de Martial Libera et Birte Wassenberg (dir.), L’Europe au cœur. Études pour Marie-Thérèse Bitsch (Bruxelles, P.I.E. Peter Lang, 2009), elle a participé activement au Programme junior 2009-2010 de la Maison des Sciences de l’Homme – Alsace (MISHA) sur les oppositions à l’Europe et coédite, à l’automne 2012, Contre l’Europe ? Anti-européisme, euroscepticisme et altereuropéisme dans la construction européenne de 1945 à nos jours, volume 2 : Institutions, milieux politiques et société.

Précédent

Titre: Aux origines de la diplomatie européenne