Chargement...

La collaboration au Luxembourg durant la Seconde Guerre mondiale (1940–1945)

Accommodation, Adaptation, Assimilation

de Vincent Artuso (Auteur)
Thèses 396 Pages

Résumé

Les autorités luxembourgeoises étaient prêtes à collaborer avec l’Allemagne nazie pour préserver l’indépendance de leur pays. L’occupant préféra annexer le Grand-Duché sans contrepartie. Les Luxembourgeois furent soumis à une politique de germanisation et de nazification. Alors que la Résistance à l’occupant ne se mit en place que très progressivement, certains optèrent pour l’accommodation, jugeant qu’ils ne pouvaient rien changer aux circonstances. D’autres s’adaptèrent à l’ordre nouveau, pensant obtenir des concessions. Enfin, une minorité notable s’assimila totalement au peuple allemand, tel que le définissait le régime national-socialiste. Ces comportements variés évoluèrent tout au long de la période d’occupation. Dans ce livre, ces années ne sont pas abordées comme un bloc homogène, mais comme une succession de phases fort différentes.

Résumé des informations

Pages
396
ISBN (PDF)
9783653030778
ISBN (Relié)
9783631632567
Langue
Français
Date de parution
2013 (Juin)
mots-clé
Volksdeutsche Bewegung politique antisémite NSDAP offre de collaboration Commission administrative Volontaires de guerre dans la Waffen-SS
Published
Frankfurt am Main, Berlin, Bern, Bruxelles, New York, Oxford, Wien, 2013. 396 p.

Notes biographiques

Vincent Artuso (Auteur)

Vincent Artuso est docteur en Histoire. Il a soutenu sa thèse, consacrée à la collaboration au Luxembourg durant la Seconde Guerre mondiale, aux Universités de Luxembourg et de Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Il est actuellement collaborateur scientifique sur projet à l’Université de Luxembourg.

Précédent

Titre: La collaboration au Luxembourg durant la Seconde Guerre mondiale (1940–1945)