Chargement...

Le changement en français

Etudes de linguistique diachronique

de Bernard Combettes (Éditeur de volume) Céline Guillot (Éditeur de volume) Evelyne Oppermann-Marsaux (Éditeur de volume) Sophie Prevost (Éditeur de volume) Amalia Rodriguez Somolinos (Éditeur de volume)
Comptes-rendus de conférences X, 402 Pages
Série: Sciences pour la communication, Volume 89

Résumé

Cet ouvrage réunit une sélection d’articles issus du colloque international « Diachro 4 - Le français en diachronie », qui s’est tenu à l’Université Complutense de Madrid du 22 au 24 octobre 2008. Les contributions sont axées essentiellement autour de trois grands thèmes : le français préclassique et classique en diachronie ; l’énonciation et la linguistique textuelle en diachronie ; les structures interrogatives et les constructions clivées. Un thème transversal apparaît tout au long de cet ensemble : celui de la périodisation, du choix des critères permettant la reconnaissance d’étapes successives dans le changement linguistique.
Les études proposées ici constituent un ensemble bien représentatif des diverses tendances, théoriques et méthodologiques, qui traversent actuellement le champ de la linguistique diachronique du français, en France comme à l’étranger.

Résumé des informations

Pages
X, 402
ISBN (PDF)
9783035200119
ISBN (Broché)
9783034300797
Langue
Français
Date de parution
2011 (Janvier)
Published
Bern, Berlin, Bruxelles, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien, 2010. X, 402 p., nombr. tabl. et graph.

Notes biographiques

Bernard Combettes (Éditeur de volume) Céline Guillot (Éditeur de volume) Evelyne Oppermann-Marsaux (Éditeur de volume) Sophie Prevost (Éditeur de volume) Amalia Rodriguez Somolinos (Éditeur de volume)

Les responsables de la publication : Bernard Combettes est professeur à l’Université Nancy 2 (laboratoire ATILF, Nancy). Céline Guillot est maître de conférences à l’ENS Lettres et Sciences humaines (laboratoire ICAR, Lyon). Evelyne Oppermann-Marsaux est maître de conférences à l’Université de la Sorbonne-Nouvelle - Paris III (laboratoire Syled, Paris). Sophie Prévost est chercheur au laboratoire Lattice (CNRS / ENS, Paris). Amalia Rodríguez Somolinos est professeur à l’Université Complutense de Madrid.

Précédent

Titre: Le changement en français