Chargement...

Les pionniers de la Nouvelle peinture en Iran

Œuvres méconnues, activités novatrices et scandales au tournant des années 1940

de Alice Bombardier (Auteur)
Monographies 362 Pages

Résumé

« Nous avons vécu une période particulièrement difficile. Il n’y avait aucune direction connue dans notre travail. Pas à pas, nous avons dépassé l’effroi de l’égarement et découvert le plaisir de domaines nouveaux... Mais les critiques n’étaient pas de notre côté, aucune valeur sociale n’était attachée à nos travaux. » C’est en ces termes que le peintre Ahmad Esfandiari (1922-2012) décrit l’effervescence des années 1940 durant lesquelles un style pictural novateur – la Nouvelle peinture – apparaît en Iran.
A l’appui d’archives et d’entretiens, cet ouvrage tente de restituer la flamme qui a animé ces artistes-pionniers : leur esprit d'innovation face à une tradition artistique multiséculaire ; les risques pris, les transgressions osées et soutenues contre vents et marées. Ils furent les premiers à explorer des terres inconnues, annonciatrices de la modernité. Nombreuses furent les résistances : procès en justice, vandalisme, censure, interdiction de publier leurs revues. Aujourd’hui encore, leur héritage demeure paradoxalement occulté. Leur détermination et leur force de conviction ont pourtant suscité des mutations artistiques majeures, sources de changements sociaux non moins importants.

Table des matières

  • Couverture
  • Titre
  • Copyright
  • À propos de l’auteur
  • À propos du livre
  • Pour référencer cet eBook
  • Table des matières
  • Remerciements
  • Préfaces
  • Silvia Naef, Université de Genève
  • Farhad Khosrokhavar, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales à Paris
  • Avant-propos
  • Introduction
  • Les pionniers de la Nouvelle peinture en Iran : un héritage oublié
  • Les sources occidentales et iraniennes : peu fournies et lacunaires
  • La Nouvelle miniature et la Nouvelle poésie : un environnement artistique porteur
  • La Nouvelle peinture : vers une modernité à l’iranienne
  • 1. D’une école à l’autre
  • Dans la lignée de Kamal ol Molk et de son Ecole des Beaux-Arts : l’héritage reçu
  • La Faculté des Beaux-Arts de l’Université de Téhéran : l’aventure à ses débuts
  • Les pionniers de la Nouvelle peinture en formation : la Faculté de l’imagination
  • L’affaire du concombre rouge : une rupture ?
  • Les métissages artistiques : études par l’étranger ou à l’étranger
  • 2. Activités novatrices et scandales
  • Un contexte singulier d’ouverture : le soutien des troupes et centres culturels étrangers
  • Le Club-galerie Apadana : sur la voie de l’exposition publique
  • L’Association du Coq Combattant : scandales, procès et censure
  • Les revues Coq combattant, Désert et Patte de coq : l’art comme combat
  • Le Club Mehregan : la difficile reconnaissance de la Nouvelle peinture
  • Les revues Apadana et Art nouveau : faire front ensemble
  • 3. Inspiration et œuvre des pionniers de la Nouvelle peinture
  • Le réalisme socialiste : l’empreinte originelle de la Nouvelle peinture
  • La déformation cubiste : la première clé formelle de la Nouvelle peinture
  • La vision orientaliste : un flambeau repris de la Peinture du réel
  • L’appropriation culturelle : le discours des pionniers sur leur œuvre
  • Le tournant abstrait : de l’engouement à l’impasse de la Nouvelle peinture
  • Un livre de chevet : les Lettres à Théo de Vincent Van Gogh
  • Conclusion
  • Biographies
  • AMERI AL HOSEINI, Abdollah (1922)
  • DJAVADIPUR, Mahmud (1920–2012)
  • ESFANDIARI, Ahmad (1922–2012)
  • HAMIDI, Djavad (1918–2002)
  • KAZEMI, Hosein (1924–1996)
  • PEZESHKNIA, Hushang (1918–1972)
  • RIAZI, Shokuh (1921–1962)
  • SHEYBANI, Manutshehr (1924–1991)
  • TAQIPUR, Leyli (1920)
  • VISHKAI, Mehdi (1920–2006)
  • YEKTAI, Manutshehr (1921)
  • ZIAPUR, Djalil (1920–1999)
  • Bibliographie
  • Table des textes d’archive
  • Table des illustrations et tableaux
  • Index

Alice Bombardier

Les pionniers de
la Nouvelle peinture en Iran

Œuvres méconnues, activités novatrices
et scandales au tournant des années 1940

img

À propos de l’auteur

Alice Bombardier est titulaire d’un doctorat de sociologie à l’EHESS et de civilisation arabe-persane à l’Université de Genève. Chercheure associée au CADIS (EHESS-CNRS, UMR 8039), elle est l’auteur d’articles sur la peinture iranienne au XXème siècle. Ayant été diplômée d’histoire à la Sorbonne, elle a étudié le persan à l’INALCO et a voyagé régulièrement en Iran entre 2004 et 2009.

À propos du livre

« Nous avons vécu une période particulièrement difficile. Il n’y avait aucune direction connue dans notre travail. Pas à pas, nous avons dépassé l’effroi de l’égarement et découvert le plaisir de domaines nouveaux... Mais les critiques n’étaient pas de notre côté, aucune valeur sociale n’était attachée à nos travaux ». C’est en ces termes que le peintre Ahmad Esfandiari (1922–2012) décrit l’effervescence des années 1940 durant lesquelles un style pictural novateur – la Nouvelle peinture – apparaît en Iran.

A l’appui d’archives et d’entretiens, cet ouvrage tente de restituer la flamme qui a animé ces artistes-pionniers : leur esprit d’innovation face à une tradition artistique multiséculaire ; les risques pris, les transgressions osées et soutenues contre vents et marées. Ils furent les premiers à explorer des terres inconnues, annonciatrices de la modernité. Nombreuses furent les résistances : procès en justice, vandalisme, censure, interdiction de publier leurs revues. Aujourd’hui encore, leur héritage demeure paradoxalement occulté. Pourtant, leur détermination et leur force de conviction ont suscité des mutations artistiques majeures, sources de changements sociaux non moins importants.

Pour référencer cet eBook

Afin de permettre le référencement du contenu de cet eBook, le début et la fin des pages correspondant à la version imprimée sont clairement marqués dans le fichier. Ces indications de changement de page sont placées à l’endroit exact où il y a un saut de page dans le livre ; un mot peut donc éventuellement être coupé.

Table des matières

Remerciements

Préfaces

Silvia Naef, Université de Genève

Farhad Khosrokhavar, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales à Paris

Avant-propos

Introduction

Les pionniers de la Nouvelle peinture en Iran : un héritage oublié

Les sources occidentales et iraniennes : peu fournies et lacunaires

La Nouvelle miniature et la Nouvelle poésie : un environnement artistique porteur

La Nouvelle peinture : vers une modernité à l’iranienne

1. D’une école à l’autre

Dans la lignée de Kamal ol Molk et de son Ecole des Beaux-Arts : l’héritage reçu

La Faculté des Beaux-Arts de l’Université de Téhéran : l’aventure à ses débuts

Les pionniers de la Nouvelle peinture en formation : la Faculté de l’imagination

L’affaire du concombre rouge : une rupture ?

Les métissages artistiques : études par l’étranger ou à l’étranger ←5 | 6→

2. Activités novatrices et scandales

Un contexte singulier d’ouverture : le soutien des troupes et centres culturels étrangers

Le Club-galerie Apadana : sur la voie de l’exposition publique

L’Association du Coq Combattant : scandales, procès et censure

Les revues Coq combattant, Désert et Patte de coq : l’art comme combat

Le Club Mehregan : la difficile reconnaissance de la Nouvelle peinture

Les revues Apadana et Art nouveau : faire front ensemble

3. Inspiration et œuvre des pionniers de la Nouvelle peinture

Le réalisme socialiste : l’empreinte originelle de la Nouvelle peinture

La déformation cubiste : la première clé formelle de la Nouvelle peinture

La vision orientaliste : un flambeau repris de la Peinture du réel

L’appropriation culturelle : le discours des pionniers sur leur œuvre

Le tournant abstrait : de l’engouement à l’impasse de la Nouvelle peinture

Un livre de chevet : les Lettres à Théo de Vincent Van Gogh

Conclusion ←6 | 7→

Biographies

AMERI AL HOSEINI, Abdollah (1922)

DJAVADIPUR, Mahmud (1920–2012)

ESFANDIARI, Ahmad (1922–2012)

HAMIDI, Djavad (1918–2002)

KAZEMI, Hosein (1924–1996)

PEZESHKNIA, Hushang (1918–1972)

RIAZI, Shokuh (1921–1962)

SHEYBANI, Manutshehr (1924–1991)

TAQIPUR, Leyli (1920)

VISHKAI, Mehdi (1920–2006)

YEKTAI, Manutshehr (1921)

ZIAPUR, Djalil (1920–1999)

Bibliographie

Table des textes d’archive

Table des illustrations et tableaux

Index ←7 | 8→ ←8 | 9→

Remerciements

Je veux exprimer ici ma reconnaissance aux Iraniennes et aux Iraniens qui ont croisé ma route depuis 2005, en Iran ou à l’étranger, et qui m’ont honorée de leur confiance ou de leur amitié.

Egalement à Silvia Naef – historienne de l’art du Moyen-Orient contemporain, Professeure à l’Unité d’arabe de l’Université de Genève – et à Farhad Khosrokhavar – sociologue de l’Iran contemporain, Directeur d’études à l’EHESS à Paris – qui m’ont encouragée lors de cette ultime étape de mon parcours à travers l’art iranien, son histoire et ses manifestations contemporaines.

J’adresse aussi mes remerciements les plus chaleureux pour leur aide spécifique, à Gilsha Ziapur, Babak Pezeshknia, Abbas Moayeri, Chahryar Adle, Khandan Hoseini Nia et la bibliothèque de l’Institut Français de Recherche en Iran (IFRI), Layla Diba, Mojgan Endjavi-Barbé, Mohammed Afkhami, Daryush Ashuri, Morad Montazami et Mohsen Shahrnazadar, Christian Exposito, la Galerie Joëlle Mortier-Valat, Nina Colombo, Mastaneh Tadjbaksh, ainsi qu’à Pegah Vaezi pour son aide précieuse apportée dans la traduction des textes persans. Sans eux ce livre n’aurait pu voir le jour.

Enfin, toute ma gratitude à Josiane Douilly pour sa relecture enrichissante et attentive, à Vincent pour son infinie patience.←9 | 10→ ←10 | 11→

Résumé des informations

Pages
362
ISBN (PDF)
9783034327381
ISBN (ePUB)
9783034327398
ISBN (MOBI)
9783034327404
ISBN (Broché)
9783034327411
Langue
Français
Date de parution
2017 (Mars)
mots-clé
Nouvelle peinture Iran Peinture Miniature persane Art contemporain artiste peintre Université de Téhéran exposition scandal Œuvre Art et Société
Published
Bern, Bruxelles, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Warszawa, Wien, 2017. 362 p., 6 tabl., 47 ill. n/b, 30 ill. en couleurs

Notes biographiques

Alice Bombardier (Auteur)

Alice Bombardier est titulaire d’un doctorat de sociologie à l’EHESS et de civilisation arabe-persane à l’Université de Genève. Chercheure associée au CADIS (EHESS-CNRS, UMR 8039), elle est l’auteur d’articles sur la peinture iranienne au XXème siècle. Ayant été diplômée d’histoire à la Sorbonne, elle a étudié le persan à l’INALCO et a voyagé régulièrement en Iran entre 2004 et 2009.

Précédent

Titre: Les pionniers de la Nouvelle peinture en Iran