Chargement...

Documents diplomatiques français

1964 – Tome I (1er janvier – 30 juin)

de Ministère des Affaires étrangères (Éditeur de volume)
Autres LI, 710 Pages

Résumé

Dans un paysage international figé pour l’essentiel par la guerre froide et l’opposition des deux blocs, différentes innovations de la politique étrangère française manifestent une lente évolution en cours. À coup sûr, la plus importante consiste dans l’établissement de relations diplomatiques entre la France et la République populaire de Chine. Comme il fallait s’y attendre, la réaction des États-Unis est vive: ils considèrent que la décision du général de Gaulle est inspirée par «le seul souci de marquer l’indépendance» de la France.
La deuxième novation concerne l’orientation de la politique étrangère vers le Tiers-Monde, marquée en particulier par le premier voyage de l’année en Amérique latine: c’est l’occasion pour le général de Gaulle d’exprimer sa conception de l’aide au développement et ses idées de solidarité et d’indépendance à l’égard des États-Unis.
Enfin, le réchauffement des liens entre la France et les pays d’Europe de l’Est constitue la troisième novation, alors que les Soviétiques affirment leur désir de bonnes relations avec la France. En revanche, le premier anniversaire de la signature du traité de l’Élysée permet de faire le point sur l’évolution des relations franco-allemandes: tout se passe comme si, au plan des procédures, le traité fonctionnait correctement mais à vide.

Résumé des informations

Pages
LI, 710
ISBN (Relié)
9789052019710
Langue
Français
mots-clé
Politique étrangère Indépendance Traité Relation Guerre froide
Published
Bruxelles, Bern, Berlin, Frankfurt/M., New York, Oxford, Wien, 2002. LI, 710 p.

Notes biographiques

Ministère des Affaires étrangères (Éditeur de volume)

Les responsables de la publication : Les séries 1932-1935 et 1936-1939 ont été publiées de 1964 à 1984 sous la responsabilité de la Commission pour la publication des documents relatifs aux origines de la guerre 1939-1945, présidée par Pierre Renouvin (†), puis par Jean-Baptiste Duroselle (†). En 1984 a été créée, toujours sous la présidence de Jean-Baptiste Duroselle, la Commission de publication des Documents diplomatiques français pour publier une sélection de documents à partir du 21 juillet 1954 (fin de la guerre française du Vietnam). Présidée par Gabriel Robin, Ambassadeur de France, sa compétence a été étendue en 1992 aux périodes non encore traitées du XXe siècle (1914-1932 et 1939-1954) ; les professeurs Baechler (qui succède au Professeur Bariéty), Kaspi, Montant, Soutou et Vaïsse sont responsables chacun d’une série. En 2004, la Commission de publication des Documents diplomatiques français a fusionné avec la Commission des Archives diplomatiques, placée sous la présidence du ministre des Affaires étrangères.

Précédent

Titre: Documents diplomatiques français