Chargement...

Une linguistique énergétique en Russie au seuil du XX e siècle

Essai d’analyse épistémologique

de Elena Simonato Kokochkina (Auteur)
©2005 Thèses X, 220 Pages
Série: Slavica Helvetica, Volume 73

Résumé

Au tournant du XIXe siècle, les sciences humaines en général et la linguistique en particulier vivent une époque nourrie par des idéaux positivistes. L’emprunt du modèle de la physique s’avère être une exigence primordiale dans l’effort de dégager la linguistique des «sciences philologiques» et de la rapprocher des sciences expérimentales contemporaines. L’ensemble conceptuel de la physique énergétique semble alors à plusieurs linguistes apporter une nouvelle explication aux phénomènes du langage. Dans cet ouvrage, le rôle du modèle énergétique en linguistique est étudié principalement à travers l’analyse de la conception du linguiste russe D.N. Ovsjaniko-Kulikovskij. De Jespersen à Baudouin de Courtenay, E. Simonato propose ici une nouvelle clé de lecture de différentes conceptions linguistiques. L’ouvrage suit en détail la façon dont s’est opéré l’emprunt vers la linguistique des notions d’«énergie» et d’«économie d’énergie» qui étaient promises à un grand avenir dans la science du langage du XXe siècle, en particulier dans le structuralisme.

Résumé des informations

Pages
X, 220
Année
2005
ISBN (Broché)
9783039104536
Langue
Français
Mots clés
Russland Linguistik Ovsjaniko-Kulikovskij, Dimitrij N. Sprachwissenschaft /Russland Wissenschaftsphilosophie /Russland Erkenntnistheorie /Russland Russische Sprachwissenschaft Grammatiktheorie Weissrussische Sprachwissenschaft Geschichte 1900
Published
Bern, Berlin, Bruxelles, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien, 2005. X, 220 p.

Notes biographiques

Elena Simonato Kokochkina (Auteur)

L’auteur: Licenciée ès lettres de l’Université de Lausanne et de l’Université de Saint-Pétersbourg, Elena Simonato a soutenu sa thèse de doctorat ès lettres à Lausanne en 2004. Elle travaille actuellement à la section de langues et civilisations slaves de l’Université de Lausanne et collabore à un projet de recherche soutenu par le FNRS sur l’épistémologie comparée du discours sur la langue en URSS.

Précédent

Titre: Une linguistique énergétique en Russie au seuil du XX e  siècle