Chargement...

L'Etat social actif

Vers un changement de paradigme ?

de Pascale Vielle (Éditeur de volume) Philippe Pochet (Éditeur de volume) Isabelle Cassiers (Éditeur de volume)
©2006 Collections 362 Pages

Résumé

L’expression « État social actif » a fait son apparition dans le langage politique et journalistique belge à la fin des années 1990. Son usage s’est rapidement diffusé et banalisé, gagnant les grands médias. Le concept a donné lieu à des débats passionnés, laissant toutefois en suspens un certain nombre de questions : est-on confronté à une opération cosmétique destinée à habiller de neuf d’anciens instruments, institutions ou techniques ? Ou s’agit-il plutôt d’une réelle révolution des politiques sociales ? Dans cette dernière hypothèse, les changements se produisent-ils dans le respect des principes de solidarité fondateurs de la sécurité sociale – une réinterprétation de ceux-ci dans le cadre d’une économie mondialisée – ou l’ampleur du virage annonce-t-elle une rupture paradigmatique ? Assiste-t-on à la disparition du modèle de l’État providence ou au contraire à sa revitalisation face aux transformations du capitalisme ? À une capitulation des institutions du vieux continent face au dictat de la globalisation, ou à un formidable potentiel de consolidation du « modèle social européen » ? C’est notamment à ces questions que cet ouvrage collectif entend apporter des réponses issues de perspectives disciplinaires variées (droit, philosophie, économie, science politique, sociologie).

Résumé des informations

Pages
362
Année
2006
ISBN (Broché)
9789052012278
Langue
Français
Mots clés
Transformations du système belge de sécurité sociale Wellfare State health science politique L¿activation et son potentiel de subversion de l¿État social
Published
Bruxelles, Bern, Berlin, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien, 2006. 362 p., nombr. tabl. et graph.

Notes biographiques

Pascale Vielle (Éditeur de volume) Philippe Pochet (Éditeur de volume) Isabelle Cassiers (Éditeur de volume)

Les responsables de la publication : Pascale Vielle est professeur de droit social à l’Université catholique de Louvain (UCL) et directrice de l’Institut fédéral pour l’égalité des femmes et des hommes. Elle est co-directrice du GRIDES. Philippe Pochet est directeur de l’Observatoire social européen et chargé d’enseignement à l’UCL. Il est co-directeur du GRIDES. Isabelle Cassiers est professeur à l’UCL et chercheur qualifié du FNRS. Elle est présidente du GRIDES.

Précédent

Titre: L'Etat social actif