Chargement...

La présence franco-européenne dans l’Ouest canadien

Histoires de colons belges, français et suisses à l'aube du XXe siècle

de Sathya Rao (Éditeur de volume)
©2019 Collections 248 Pages

Résumé

Aussi étonnant que cela puisse paraître, l’Ouest canadien (Alberta, Colombie-Britannique, Manitoba, Saskatchewan) a été, au début du XXe siècle, une terre d’élection pour nombre d’immigrants francophones d’Europe, en particulier belges, français et suisses, qui s’y sont installés en plus grand nombre qu’au Québec. Le présent ouvrage apporte un éclairage inédit sur la contribution singulière de ces immigrants franco-européens qui ont à la fois marqué l’histoire de l’Ouest canadien et l’ont élevé à la dignité d’objet littéraire. La première partie de l’ouvrage fait la lumière sur les réseaux d’immigration, les motivations et le profil de ces immigrants. La seconde partie explore leurs conditions d’installation ainsi que leurs nombreuses contributions au développement des francophonies locales. Enfin, la troisième et dernière partie s’intéresse aux mises en scène de l’Ouest canadien à la fois dans les discours de propagande pour l’immigration et dans des œuvres d’écrivains franco-européens.

Table des matières

  • Couverture
  • Titre
  • Copyright
  • À propos de l’auteur
  • À propos du livre
  • Pour référencer cet eBook
  • Table des matières
  • Remerciements
  • Introduction (Sathya Rao)
  • Partie 1 : L’appel de l’Ouest : la France et les réseaux migratoires
  • Les migrations françaises vers la Prairie canadienne, 1870-1914 (Audrey Pyée)
  • Migration française vers la Colombie-Britannique (1870-1914), une présence furtive (Françoise Le Jeune)
  • La migration des Vendéens vers le Canada (1880-1914) (Jacqueline Colleu)
  • Itinéraire et postérité mémorielle de l’abbé Gaire, prêtre colonisateur alsacien lorrain de l’Ouest canadien (Jean-Noël Grandhomme)
  • Partie 2 : La vie dans l’Ouest : histoires familiales et aventures collectives
  • Un réseau familial pas comme les autres : les de Margerie-Papen-Begrand-Dubé de la Saskatchewan (Robert Papen)
  • La présence culturelle de la France, de la Belgique et de la Suisse au Manitoba, d’après la presse manitobaine et les archives de la Société historique de Saint-Boniface (Dominique Laporte)
  • Une utopie française en Alberta : le phalanstère du docteur Adalbert Tanche à Sylvan Lake, 1906-1908 (Colin Coates)
  • Partie 3 : L’imaginaire de l’Ouest : propagande et fictions
  • Promouvoir l’Ouest canadien dans la Belgique du xxe siècle (Serge Jaumai)
  • Raconter l’Ouest : concepts scénographiques d’une propagande pour l’Ouest canadien dans les œuvres de l’abbé Gaire (Anthony Spitaëls)
  • Romans d’aventures et colonisationde l’Ouest canadien : l’exemple de Louis-Fréderic Rouquette (François-Xavier Eygun)
  • La réception des écrits d’André Borel dans la presse francophone ou la lecture de l’imaginaire de l’Ouest canadien (Antoine Eche)
  • Bio-bibliographie des contributeurs
  • Titres de la collection

Sathya Rao

La présence
franco-européenne
dans l’Ouest canadien

Histoires de colons belges,
français et suisses
à l’aube du XXe siècle

À propos de l’auteur

Sathya Rao est professeur agrégé au Département de langues modernes et d’études culturelles de l’Université de l’Alberta au Canada. Ses travaux portent sur la traduction ainsi que sur l’histoire de la présence francophone dans l’Ouest canadien.

À propos du livre

Aussi étonnant que cela puisse paraître, l’Ouest canadien (Alberta, Colombie-Britannique, Manitoba, Saskatchewan) a été, au début du XXe siècle, une terre d’élection pour nombre d’immigrants francophones d’Europe, en particulier belges, français et suisses, qui s’y sont installés en plus grand nombre qu’au Québec. Le présent ouvrage apporte un éclairage inédit sur la contribution singulière de ces immigrants franco-européens qui ont à la fois marqué l’histoire de l’Ouest canadien et l’ont élevé à la dignité d’objet littéraire. La première partie de l’ouvrage fait la lumière sur les réseaux d’immigrations, les motivations et le profil de ces immigrants. La seconde partie explore leurs conditions d’installation ainsi que leurs nombreuses contributions au développement des francophonies locales. Enfin, la troisième et dernière partie s’intéresse aux mises en scène de l’Ouest canadien à la fois dans les discours de propagande pour l’immigration et dans plusieurs oeuvres d’écrivains franco-européens.

Pour référencer cet eBook

Afin de permettre le référencement du contenu de cet eBook, le début et la fin des pages correspondant à la version imprimée sont clairement marqués dans le fichier. Ces indications de changement de page sont placées à l’endroit exact où il y a un saut de page dans le livre ; un mot peut donc éventuellement être coupé.

Table des matières

Remerciements

Introduction

Sathya Rao

Partie 1 : L’appel de l’Ouest : la France et les réseaux migratoires

Les migrations françaises vers la Prairie canadienne, 1870-1914

Audrey Pyée

Migration française vers la Colombie-Britannique (1870-1914), une présence furtive

Françoise Le Jeune

La migration des Vendéens vers le Canada (1880-1914)

Jacqueline Colleu

Itinéraire et postérité mémorielle de l’abbé Gaire, prêtre colonisateur alsacien lorrain de l’Ouest canadien

Jean-Noël Grandhomme

Partie 2 : La vie dans l’Ouest : histoires familiales et aventures collectives

Un réseau familial pas comme les autres : les de Margerie-Papen-Begrand-Dubé de la Saskatchewan

Robert Papen←7 | 8→

La présence culturelle de la France, de la Belgique et de la Suisse au Manitoba, d’après la presse manitobaine et les archives de la Société historique de Saint-Boniface

Dominique Laporte

Une utopie française en Alberta : le phalanstère du docteur Adalbert Tanche à Sylvan Lake, 1906-1908

Colin Coates

Partie 3 : L’imaginaire de l’Ouest : propagande et fictions

Promouvoir l’Ouest canadien dans la Belgique du xxe siècle

Serge Jaumain

Raconter l’Ouest : concepts scénographiques d’une propagande pour l’Ouest canadien dans les œuvres de l’abbé Gaire

Anthony Spitaëls

Romans d’aventures et colonisation de l’Ouest canadien : l’exemple de Louis-Fréderic Rouquette

François-Xavier Eygun

La réception des écrits d’André Borel dans la presse francophone ou la lecture de l’imaginaire de l’Ouest canadien

Antoine Eche

Bio-bibliographie des contributeurs←8 | 9→

Remerciements

Nous tenons à remercier notre assistante de recherche Héloïse Torck pour sa précieuse contribution à l’édition du manuscrit. La publication de cet ouvrage n’aurait pas été possible sans le soutien financier du Conseil de Recherches en Sciences Humaines (CRSH) du Canada. Enfin, nous souhaitons exprimer notre gratitude à toutes les personnes qui, à un titre ou à un autre, ont été impliquées dans l’organisation de la conférence dont le présent ouvrage est issu.←9 | 10→ ←10 | 11→

Introduction

Sathya Rao

Université de l’Alberta, Canada

Cet ouvrage regroupe une sélection des contributions tirées de présentations données dans le cadre du colloque international « La présence francophone européenne dans l’Ouest canadien : entre mémoire et actualité » qui s’est déroulé à l’Université de l’Alberta les 27 et 28 octobre 2017. Le propos de cet événement interdisciplinaire qui a réuni des spécialistes canadiens et européens, et reçu le soutien de plusieurs institutions universitaires1, des consulats généraux de France et de Suisse de Vancouver et de nombreuses associations communautaires2, était de revenir sur la contribution singulière des Belges, des Français et des Suisses au patrimoine de l’Ouest canadien (Alberta, Colombie-Britannique, Manitoba et Saskatchewan) à l’occasion du 150e anniversaire de la Confédération du Canada. À ces contributions s’ajoutent trois articles tirés de communications données dans le cadre du colloque « Les immigrants français au Canada à l’époque de la Grande Migration transatlantique (1870-1914) » qui s’est tenu à Nantes en 2011 sous la direction de Paul-André Linteau, Yves Frenette, Françoise Le Jeune et Didier Poton. Ces articles ont fait l’objet d’une première publication dans le numéro 3 de la revue en ligne3 du Centre de Recherche sur les Identités Nationales et l’Interculturalité (CRINI) de l’Université de Nantes et seront à nouveau disponibles dans un numéro spécial de la revue Études canadiennes/Canadian Studies. Compte←11 | 12→ tenu de leur pertinence pour le sujet dont traite cet ouvrage, nous avons choisi de les ajouter aux autres contributions4.

Résumé des informations

Pages
248
Année
2019
ISBN (PDF)
9782807609570
ISBN (ePUB)
9782807609587
ISBN (MOBI)
9782807609594
ISBN (Broché)
9782807609563
Langue
Français
Date de parution
2018 (Décembre)
Published
Bruxelles, Bern, Berlin, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien, 248 p., 5 ill. b/w, 10 tab. b/w

Notes biographiques

Sathya Rao (Éditeur de volume)

Sathya Rao est professeur agrégé dans le Département de langues modernes et d’études culturelles de l’Université de l’Alberta au Canada. Ses travaux portent sur la traduction ainsi que sur l’histoire de la présence francophone dans l’Ouest canadien.

Précédent

Titre: La présence franco-européenne dans l’Ouest canadien