Show Less
Restricted access

Communication interculturelle

Une introduction

Oyvind Dahl

En sa qualité d’introduction à la communication interculturelle, ce livre présente les concepts principaux du domaine et les différentes théories et méthodes d’analyse qui en relèvent. Y sont notamment explorés les enjeux du langage verbal et non verbal dans la recherche de la compréhension mutuelle, ainsi que les questions éthiques qu’elle soulève.

L’ouvrage aborde la communication interculturelle dans sa dimension concrète au travers d’une multitude de sujets, tels que la rencontre en langue étrangère, l’assimilation d’autres modes de vie et visions du monde, le recours à l’interprète, les réactions au langage corporel, les différentes conceptions du temps, l’installation dans un nouvel environnement, les rapports de pouvoir et, plus généralement, la gestion des conflits d’ordre culturel.

Initialement publié en norvégien puis en anglais, ce manuel, très diffusé, a également été traduit en russe et maintenant en français. Richement illustré, il offre une découverte attrayante et vivifiante du champ de la communication interculturelle.

Show Summary Details
Restricted access

Chapitre 9 IDENTITÉ – QUI SUIS-JE ?

Extract

Miroir, mon beau miroir…

Que voyez-vous dans le miroir ? Un homme, une femme ? Une coiffure, un visage ? Une personne jeune, âgée ? Un style vestimentaire ? Le membre d’une famille, d’une fratrie, d’une bande d’amis, d’un groupe, d’une catégorie socio-professionnelle ? Quelqu’un qui porte en lui une éthique ou croyance particulière ? Une religion, une citoyenneté, une origine ethnique ? Voyez-vous une couleur de peau, un caractère précis ? Et acceptez-vous cette image ? La souhaiteriez-vous différente ? Vraiment ?… Toutes ces questions nous parlent d’identité, de la façon dont nous nous percevons, de ces groupes et catégories auxquels nous appartenons et qui font ce que nous sommes, parmi bien d’autres choses au-delà du miroir.

L’identité est un concept complexe aux multiples facettes. Du latin idem (le même), ce mot renvoie aux éléments constitutifs d’une personne, d’un groupe ou d’une culture et que l’on considère comme relativement stables dans le temps. Dans le langage courant, le terme endosse deux sens principaux. On parle d’abord d’identité aux fins d’identification, via sa carte d’identité ou son numéro de sécurité sociale. C’est l’identité administrative, univoque et définitive.

Ensuite, l’identité exprime la perception qu’un individu ou groupe a de lui-même, ou celle d’autrui à son égard, au travers de caractéristiques supposément spécifiques et permanentes. En ce sens, l’identité renvoie à la notion d’appartenance ou d’affiliation : A qui m’identifier ? Qui suis-je ? Qui voit-on en moi ? Ces questions nous rapprochent de la psychologie,...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.