Show Less
Restricted access

Usages et stratégies polémiques en Europe

(XIVe-premier XVIIe siècles)

Series:

Edited By Marie Bouhaïk-Gironès, Tatiana Debbagi Baranova and Nathalie Szczech

Réflexion collective sur les usages et stratégies polémiques, cet ouvrage souhaite contribuer au développement d’une réflexion historique sur les discours de combat. Envisageant la polémique comme un dispositif discursif socialisé, inscrit dans le temps et mobilisé dans l’action, les études de ce recueil abordent des sources polémiques variées et intègrent les enseignements de l’analyse du discours comme de l’histoire sociale et culturelle. Leurs auteurs, historiens et littéraires, s’intéressent à l’affirmation de la polémique, à une période où, entre Moyen Âge et Renaissance, le développement de l’imprimé et la diversification des régimes de publicisation ouvrent de nouvelles perspectives polémiques. La guerre de mots se révèle alors comme consubstantielle des remous suscités par la progression des innovations humanistes dans les milieux lettrés. De la guerre entre Armagnacs et Bourguignons à la Fronde, l’affirmation des princes suscite autant de prises de plume que de prise d’armes, tandis que les bouleversements religieux multiplient les occasions d’affrontements par les mots. Inscrit dans une démarche historique et conçu comme un dialogue entre médiévistes et modernistes, cet ouvrage cherche à peser le poids respectif des héritages et des transformations des conditions de l’action polémique et analyse, sur le temps long, les formes, les types d’acteurs et les modalités de l’affrontement verbal, aussi bien que les réflexions tactiques sur l’efficacité de la parole polémique.

Show Summary Details
Restricted access

Titres de la collection

Extract

Collection « Pour une histoire nouvelle de l’Europe »

Cette collection est destinée à rassembler une partie des travaux de recherche du LabEx (laboratoire d’excellence) EHNE, Écrire une histoire nouvelle de l’Europe, créé en 2012. Renonçant à une approche dominée par les dimensions politique et institutionnelle, EHNE appréhende l’histoire selon une démarche thématique recouvrant une large palette de champs qu’elle saisit dans leurs évolutions autonomes. Elle revêt une dimension globale en ce qu’elle cherche à comprendre les transversalités et les modes d’interaction existant entre ces champs en vue d’une interprétation d’ensemble. Les travaux du LabEx EHNE s’articulent ainsi autour de sept axes : « L’Europe comme produit de la civilisation matérielle », « L’Europe dans une épistémologie du politique », « L’humanisme européen », « L’Europe, les Européens et le monde », « L’Europe des guerres et des traces de guerre », « Une histoire genrée de L’Europe », « Traditions nationales, circulations et identités dans l’art européen ». La collection « Pour Une histoire nouvelle de l’Europe » réunit les travaux, monographies, colloques ou tables-rondes, issus des travaux d’EHNE. Ces derniers se veulent des contributions et synthèses partielles constitutives d’une entreprise d’ensemble se développant sur plusieurs années.

Collection dirigée par le Laboratoire d’Excellence « Écrire une histoire nouvelle de l’Europe » Éric BUSSIÈRE

www.peterlang.com

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.