Show Less
Restricted access

Dessillement numérique

Énaction, interprétation, connaissances

Series:

Maryvonne Holzem and Jacques Labiche

Cet essai présente la recherche chemin faisant de deux auteurs de disciplines différentes : linguistique et reconnaissance de formes. Il tisse leur réflexion à partir d’un questionnement commun : qu’est ce qu’interpréter ? Comment s’approprier des connaissances à partir de documents ? Le numérique peut-il y aider ? En s’appuyant sur plusieurs projets de recherche, les auteurs conçoivent une plateforme informatique qui donne le rôle principal à la créativité de l’utilisateur.

Adossé à la sémantique textuelle et à l’approche énactive, cet ouvrage tente un dessillement qui prenne le contre-pied des évidences ontologiques. Il rejette une vision réductionniste de l’humain issue du computationalisme et d’une approche managériale de la révolution numérique. Pour penser les interactions usager-plateforme, il articule la phénoménologie dans sa dimension sémiotique à l’herméneutique philologique appliquée à un corpus juridique.

La question du sens et de son advenue sous-tend ce travail qui participe des sciences de la culture et ainsi s’ouvre à une réflexion éthique et politique comme le souligne François Rastier dans la préface.

Show Summary Details
Restricted access

Annexe 7 – Formalisation des traces

Extract



selon Y. SAIDALI1 et T. BEAUVISAGE2

I. Approche de T. Beauvisage

Nous donnons ici des extraits de la thèse de Beauvisage car il situe notre travail, avant de revenir à notre propre formalisation.

« Nous avons développé deux outils capables de représenter les sessions sous la forme d’un graphe : dans les deux cas, les nœuds du graphe sont les pages ou les sites visités, et les arcs orientés représentent le passage d’une page ou d’un site à l’autre. Afin de rendre les graphes ainsi obtenus plus lisibles, nous avons représenté différemment les URL ou les sites tagués comme services dans les portails généralistes : ce n’est alors plus l’adresse, mais le nom du portail et le service, dans le cas d’un graphe d’URL, qui sont affichés. Quatre types de graphes sont produits, en fonction de l’échelle d’analyse à laquelle on se place […] ».

« À la plupart des travaux existants sur la navigation Web, nous opposons un double décalage : en premier lieu, nous adoptons une approche centrée-utilisateur qui nous amène à considérer l’ensemble des parcours sur le Web effectués par des utilisateurs identifiés. D’autre part, notre approche vise la description et non la modélisation, et se situe résolument dans le cadre des sciences humaines ».

« Pour traiter la complexité et la spécificité de nos données de trafic, ainsi que la diversité des contenus et...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.