Show Less

L’Europe en quête d’Européens

Pour un nouveau rapport entre Bruxelles et les nations

Series:

Gérard Bouchard

Plaidoyer en faveur de l’Union européenne, ce livre critique néanmoins certains choix culturels qu’elle a faits lors de sa fondation et qui entravent aujourd’hui son intégration. Elle doit rebâtir ses fondements symboliques et redéfinir sa relation avec les nations (à ne pas confondre avec les États). Les orientations culturelles qu’elle a privilégiées à sa naissance lui ont permis de connaître un essor rapide, mais faute de les réviser à temps, elles sont devenues dysfonctionnelles. Or, les tentatives qu’elle a faites ultérieurement pour se donner de nouveaux mythes et une identité continentale ont échoué. Par ailleurs, les leaders de l’Union se sont toujours méfiés des nations et des nationalismes, accusés d’avoir provoqué les horreurs des deux guerres mondiales. Ils ont donc voulu les contourner en instituant une gouvernance par le haut d’où a résulté un déficit démocratique.

L’Union devra désormais s’employer à se réconcilier avec les nations, en les réhabilitant, et à tirer profit de leurs ressources symboliques pour se doter de mythes ayant une résonance à la fois nationale et européenne.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Chapitre 2: Les choix fondateurs de l’Union

Extract

chapitre 2 Les choix fondateurs de l’Union Ceux qui ne jurent que par l’économie ou l’état matériel d’une population se montreront peut-être sceptiques quant à l’importance d’un fondement symbolique dans la vie des collectivités. Il reste que les pionniers de l’UE ont pris grand soin, dès le début, d’asseoir leur entreprise sur un ensemble d’orientations, de postulats, de balises auxquelles je me référerai en parlant de choix fondateurs. Je montrerai aussi (chapitres 4 et 5) qu’à partir des années 1970, leurs successeurs se sont efforcés de fortifier et d’accélérer le projet d’intégration en renouvelant le fondement symbolique de l’UE, plus précisément en encourageant la construction d’une identité européenne et la formation de mythes rassembleurs. À leur façon, ces préoccupations confirment la pertinence de l’approche adoptée dans ce livre. I. Rappel des choix fondateurs Les pionniers de l’EU se sont appuyés sur des postulats et ont effectué des choix culturels qui ont pesé sur le devenir de la Communauté. De diverses façons, ces choix et postulats exercent une influence encore aujourd’hui. Ils ne faisaient sans doute pas l’unanimité parmi les fondateurs mais ils constituaient une vision prédominante. Enfin, je ne m’interrogerai pas sur les sources idéologiques qui ont motivé le parcours intellectuel de chacun des acteurs, me restreignant à reconstituer ces choix et postulats. Ils peuvent être résumés comme suit. A. Le ressort de la souffrance et de...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.