Show Less
Restricted access

De Condorcet à Decroly

La franc-maçonnerie belge, l’éducation et l’enseignement (XIXe–XXe)

Sylvain Wagnon

Franc-maçonnerie et éducation : cette alliance peut apparaître comme une évidence et, pourtant, elle demeure encore un point aveugle de la recherche dans sa globalité.

Au carrefour de l’histoire des obédiences maçonniques, de l’histoire de l’éducation et de l’histoire politique et sociale, cet ouvrage étudie à plusieurs échelons les relations entre la franc-maçonnerie et l’éducation : au niveau des individus, des acteurs que représentent les francs-maçons et les francs-maçonnes, mais aussi à celui de certaines loges et obédiences. Cette grille de lecture permet de comprendre les relations et les interférences qui ont pu exister durant le XIXe et le XXe siècle entre les prises de position de certains maçons belges et l’influence de leur environnement politique, social et économique.

Dans une optique socio-historique, en replaçant dans leur contexte les réflexions et les actions des francs-maçons belges, ce livre esquisse différentes facettes pour comprendre les dimensions et les limites d’une possible influence maçonnique sur les débats concernant l’éducation. À partir notamment des archives inédites du Grand Orient de Belgique, une réflexion d’ensemble est ainsi proposée sur différents moments forts des liens entre franc-maçonnerie et éducation : les questions de la protection de l’enfance, de la sécularisation et de la laïcisation de l’enseignement ou de l’éducation nouvelle.

Préface de Pierre-Yves Beaurepaire; Postface de Céline Bryon-Portet

Show Summary Details
Restricted access

Copyright

Extract

Cet ouvrage est issu des conférences de la chaire Théodore Verhaegen que j’ai eu le plaisir de diriger en 2015. Mes premiers remerciements vont donc tout naturellement à Jean-Pierre Devroey et Jean-Philippe Schreiber, professeurs à l’Université libre de Bruxelles.

Merci à Frank Langenaken qui m’a ouvert sans restrictions les Archives du Grand Orient de Belgique et à Serge Budahazi qui m’a aidé à mieux saisir les arcanes de l’histoire de la société théosophique. Merci également à Marcelle Le Boucher-Clarinval et Fabienne Serina-Karsky pour leurs relectures attentives.

Enfin, cet ouvrage n’aurait pu voir le jour sans le soutien de la commission recherche de la Faculté d’éducation de l’Université de Montpellier.

Illustration de couverture : « Jeune pousse », de Françoise Lagénie, 2017.

Cette publication a fait l’objet d’une évaluation par les pairs.

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l’éditeur ou de ses ayants droit, est illicite. Tous droits réservés.

© P.I.E. PETER LANG s.a.

éditions scientifiques internationales

Bruxelles, 2018

1 avenue Maurice, B-1050 Bruxelles, Belgique

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.