Show Less
Restricted access

La chanson dans l'Espagne contemporaine (XIXe-XXIe siècles)

Variations, appropriations, métamorphoses

Series:

Edited By Marie Franco and Miguel Olmos

Les chansons populaires, les hymnes politiques, les chants traditionnels, les compositions savantes ou les morceaux produits au sein de la culture de masse ont en commun d’exprimer, du xixe siècle à nos jours, les combats ou les rêves des Espagnols ; ils témoignent également, dans leurs avatars successifs, des sentiments identitaires en évolution et des crises traversées. Les contributeurs de ce livre s’interrogent sur la chanson comme forme musicale autonome associant un texte à une mélodie et générant une pluralité d’expériences de partage et d’écoute, dans une perspective d’histoire culturelle qui s’attache à examiner les interactions de l’individuel et de l’émotionnel, du sensoriel, du collectif et du politique.

Les notions de « variation » et d’« appropriation » permettent d’éclairer cette nature mouvante en soi de la chanson, dans laquelle surgissent parfois les échos du passé, ou les traces d’autres « performances ». Interprétée, adaptée, traduite, parodiée ou tout simplement incarnée dans des voix et des corps différents, elle se caractérise par cette aptitude à se laisser transformer en profondeur au fil des époques, des crises et des variations de goûts.

Les articulations thématiques de cet ouvrage la présentent successivement, à travers quelques cas d’étude, dans sa construction comme spectacle et expérience sensorielle et intellectuelle, comme investissement collectif, comme outil mémoriel ou témoin des rapports aux modernités successives et, enfin, comme un enjeu technique, en vue de sa reproductibilité, qui s’accompagne toujours d’évolutions esthétiques, mais aussi économiques. Forme mouvante en soi, nourrie de voix individuelles et collectives, la chanson est l’expression ultime de la culture comme circulation et bouillonnement infatigables.

Show Summary Details
Restricted access

John Mullen: La chanson populaire comme théâtre participatif : de Mercedes Sosa à Triple XXX

La chanson populaire comme théâtre

participatif : de Mercedes Sosa à Triple XXX

Extract

John Mullen

Université de Rouen Normandie ; ERIAC (EA 4705)

Résumé : Ma contribution cherche à analyser les modalités de l’appropriation des chansons populaires par les individus du public, notamment les formes d’identification de l’individu avec la vedette ou avec le narrateur. Nous examinerons comment et pourquoi le succès des chansons – du cantique au rap – dépend en partie des appropriations proposées, consciemment ou pas, par l’auteur des chansons, en nous basant sur une série d’exemples précis. Quel choix de narrateur, quel personnage à incarner, quelle voix à reprendre donnent envie aux membres du public de « chanter avec » ? Quelle est l’importance du « chanter avec » dans l’expérience générale de la consommation des chansons populaires ? Comment cette expérience a-t-elle évoluée depuis un siècle ?

Mi contribución pretende analizar la forma en que los individuos que conforman el público se apropian de las canciones populares, en particular las formas de identificación de quien escucha con la estrella o con el narrador. Examinaremos cómo y por qué el éxito de las canciones, del himno religioso al rap, depende en parte de las apropriaciones propuestas, conscientemente o no, por el autor de las canciones, basándonos en una serie de ejemplos concretos, de Mercedes Sosa a Triple X. ¿ Cuáles son los narradores, los personajes, la voces, que dan ganas al público de cantar ? ¿ Cuál es la importancia de « cantar con » en la experiencia general del consumo...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.