Show Less
Restricted access

De Kleist à Döblin

Littérature, Histoire, Politique

Series:

Michel Vanoosthuyse

Cet ouvrage réunit des études sur la littérature de langue allemande écrite à l’orée du romantisme jusqu’au XXe siècle. Le but est d’explorer les rapports complexes entre le texte littéraire de fiction et l’Histoire. Quelques études, moins centrées sur la thématique historique, envisagent le travail littéraire dans sa dimension d’identification et d’interrogation du sujet sur lui-même. Mais quelle que soit la thématique, le texte de fiction est ici compris comme un acte, un processus singulier de connaissance. Aucune différence d’approche n’existe dès lors entre des œuvres définies, par exemple, comme des processus compliqués d’affranchissement des idées révolutionnaires françaises et des textes interprétés comme des quêtes de solution aux problèmes personnels posés par la vie.

Show Summary Details
Restricted access

Du même auteur

Extract

Nazisme et antinazisme dans la littérature & l’art allemand (1920–1945), Textes réunis

par André Combes, Michel Vanoosthuyse, Isabelle Vodoz, Lille, Presses Universitaires de Lille, 1986.

La Révolution française dans l’imaginaire allemand, Études réunies par Michel Vanoosthuyse, Germanica, 1989.

Écritures de la mémoire, Études réunies par Ingrid Haag et Michel Vanoosthuyse, Cahiers d’Études Germaniques, 1995.

Kurt Tucholsky, Études réunies et publiées sous la direction de Michel Vanoosthuyse, Cahiers d’Études Germaniques, 1996.

Le roman historique. Mann, Brecht, Döblin, Paris, Presses Universitaires de France, « Perspectives Germaniques », 1996.

Entre critique et rire. Le Disparu de Franz Kafka, Maurice Godé, Michel Vanoosthuyse (éd.), Montpellier, Bibliothèque d’Études Germaniques et Centre-Européennes, 1997.

Heinrich Heine, Études réunies par Karl-Heinz Götze, Ingrid Haag, Michel Vanoosthuyse, Cahiers d’Études Germaniques, 1998.

Crises allemandes de l’identité, Michel Vanoosthuyse (éd.), Montpellier, Bibliothèque d’Études Germaniques et Centre-Européennes, 1998.

Brecht 98, Poétique et Politique, sous la direction de Michel Vanoosthuyse, Montpellier, Bibliothèque d’Études Germaniques et Centre-Européennes, 1999.

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.