Show Less
Open access

De 0 à 1 ou l’heure de l’informatique à l’école

Actes du colloque Didapro 7 – DidaSTIC

Edited By Gabriel Parriaux, Jean-Philippe Pellet, Georges-Louis Baron, Eric Bruillard and Vassilis Komis

Depuis que l’informatique est un objet d’enseignement–apprentissage, les acteurs de la recherche se rencontrent régulièrement autour des dilemmes que suscite cet objet. C’est à ce titre que, depuis 1988, les colloques de didactique de l’informatique, puis le colloque Didapro – DidaSTIC, explorent ce domaine.

Cet ouvrage constitue les actes de l’édition 2018 tenue à la Haute école pédagogique du canton de Vaud à Lausanne et présente les recherches les plus récentes dans le domaine, classifiées en trois grandes thématiques.

Au cœur de la discipline Informatique – rassemble les articles qui portent une réflexion sur les fondements de la discipline informatique, ce qui lui donne sens, la délimite ainsi que sur l’organisation de ses concepts.

Formation des enseignant·e·s et enjeux institutionnels – réunit les recherches centrées sur les questions cruciales de formation des enseignant·e·s à l’enseignement de l’informatique ou présentant la situation propre à un pays.

Quels enseignements, avec quels outils ? – fédère les études de dispositifs d’enseignement, d’outils et d’usages innovants pour l’apprentissage de l’informatique aux différents niveaux de la scolarité.

Show Summary Details
Open access

La programmation en tant que place de jeu développementale : la pensée informatique et la robotique dans la petite enfance (Marina Umaschi Bers)

Marina Umaschi Bers

Tufts University, Massachusetts, États-Unis marina.bers@tufts.edu

La programmation en tant que place de jeu développementale : la pensée informatique et la robotique dans la petite enfance

Marina Umaschi Bers est professeure au département Eliot-Pearson de l’étude de l’enfant et du développement humain et au département d’informatique de la Tufts University. Elle dirige le groupe de recherche interdisciplinaire des technologies développementales. Ses recherches comprennent la conception et l’étude de technologies d’apprentissage qui favorisent le développement positif des enfants. Elle a créé l’application de programmation bien connue ScratchJr et le kit robotique KIBO, destinés aux enfants de 4 à 7 ans.

Dans ma conférence, je présenterai un survol de mon programme de recherche interdisciplinaire en utilisant la métaphore de l’opposition entre place de jeu et parc pour enfants pour comprendre le rôle de la programmation dans l’apprentissage de l’informatique que font les enfants. Les places de jeu sont des espaces prisés des jeunes enfants pour jouer et apprendre. Les enfants peuvent y être autonomes tout en développant différentes séries de compétences. Les parcs pour enfants, en revanche, « parquent » les enfants dans un espace confiné et sûr. Même si les risques y sont limités, il ne s’y passe que peu d’exploration, de résolution de problèmes ou de jeu imaginatif.

Ma présentation utilisera la métaphore « place de jeu/parc pour enfants » pour investiguer le rôle de la programmation et de la pensée informatique chez les jeunes enfants. Je présenterai un cadre de réflexion autour des idées fortes de l’informatique et de l’ingénierie adaptées à de jeunes enfants et montrerai des exemples qui mettent en œuvre les deux environnements que j’ai créés, le langage de programmation ScratchJr et le kit robotique KIBO.

La conférence reprendra des idées de mon récent livre Coding as a Playground, où je propose que la programmation soit considérée non←21 | 22→ seulement comme une compétence technique, mais comme une nouvelle littératie – un nouveau moyen pour les enfants d’exprimer et de partager leurs idées. En tant que littératie, la programmation a le pouvoir de changer le monde. Je présenterai enfin mes nouvelles recherches, qui s’intéressent aux bases cognitives et neuronales de l’apprentissage de l’informatique dans la petite enfance.←22 | 23→