Show Less
Open access

Les origines du baby-boom en Suisse au prisme des parcours féminins

Series:

Aline Duvoisin

L’ampleur et l’exceptionnalité qui ont caractérisé le baby-boom ont concouru à en construire une représentation dénuée de nuances. L'ouvrage interroge alors l'hétérogénéité qui a caractérisé ce phénomène dans le contexte suisse. Dans une perspective de parcours de vie et en recourant à des méthodes mixtes, l'interrelation des trajectoires familiales et professionnelles des cohortes féminines est examinée au regard du système de valeurs promulgué dans la société suisse de l'époque pour montrer comment un phénomène d’ampleur a pu être le produit d’une diversité de parcours de vie. Si l'ouvrage se concentre sur la Suisse, le développement de l’approche méthodologique mixte qu'il propose offre un cadre d’analyse renouvelé, dont les apports pour la compréhension du baby-boom peuvent être transférer à divers contextes nationaux et à l'étude d'autres phénomènes démographiques.

Show Summary Details
Open access

Liste des tableaux

Liste des tableaux

Tab. 2.1 : Participantes proxys (VLV) et estimations des survivantes (tables longitudinales) par cohorte de naissance

Tab. 2.2 : Répondants au volet qualitatif inclus dans la présente recherche

Tab. 2.3 : Variables utilisées systématiquement dans les analyse et caractéristiques des femmes nées entre 1910 et 1941 présentes dans l’échantillon VLV (%)

Tab. 2.4 : Partitions et évaluation de leur qualité selon la silhouette moyenne en fonction de différents algorithmes testés

Tab. 3.1 : Volume du baby-boom dans 25 pays

Tab. 3.2 : Paramètres sélectionnés de nuptialité et fécondité selon la plus haute formation achevée, cohortes féminines (1910–1941), Suisse

Tab. 3.3 : Plus haute formation achevée, femmes nées entre 1910 et 1941, Suisse, recensement 2000

Tab. 3.4 : Corrélations de Pearson entre les probabilités d’agrandissement des familles en fonction du niveau de formation, Suisse

Tab. 3.5 : Résultats de la décomposition de la différence de la descendance finale entre différentes cohortes de naissance (1910–1941) selon la formule de Kitagawa, Suisse

Tab. 5.1 : Etats retenus dans les séquences familiales

Tab. 5.2 : Caractéristiques des nœuds de l’arbre de séquences : fréquences des états familiaux à 49 ans, paramètres sélectionnés de nuptialité et de fécondité, temps moyen en activité

Tab. 5.3 : Eléments sélectionnés des trajectoires des femmes interviewées incluses dans le nœud 2

Tab. 5.4 : Eléments sélectionnés des trajectoires de femmes interviewées incluses dans les nœuds 5 et 6

Tab. 5.5 : Eléments sélectionnés des trajectoires de femmes interviewées incluses dans les nœuds 9 et 10

Tab. 5.6 : Eléments sélectionnés des trajectoires de femmes interviewées incluses dans les nœuds 12 et 13

Tab. 6.1 : Types de trajectoires professionnelles féminines entre 15 et 49 ans des femmes au parcours familial « type », échantillon VLV

Tab. 6.2 : Types de trajectoires professionnelles féminines depuis le premier mariage, échantillon VLV

Tab. 6.3 : Population féminine incluse dans les analyses de chaque transition spécifique

Tab. 6.4 : Modèle de logistique en temps discret sur la survenance du premier mariage (rapports de cotes)

Tab. 6.5 : Modèle logistique en temps discret sur la naissance du premier enfant au sein du premier mariage (rapports de cotes)

Tab. 6.6 : Modèle logistique en temps discret sur la naissance d’un deuxième enfant au sein du premier mariage (rapports de cotes)

Tab. 6.7 : Modèle logistique en temps discret sur la naissance d’un troisième enfant au sein du premier mariage (rapports de cotes)

Tab. 6.8 : Régression logistique à modèles imbriqués sur le fait d’avoir eu une dernière naissance apparentée à un accident contraceptif, femmes au parcours familial « type », échantillon VLV (rapports de cotes)

Tab. 6.9 : Modalités de contrôle des naissances utilisées par les femmes aux trajectoires familiales « type » et présentes dans le volet qualitatif

Tab. 6.10 : Modèle logistique en temps discret sur la survenance d’une interruption de l’emploi en cours la même année que le premier mariage (rapports de cotes)

Tab. 6.11 : Modèle de régression en temps discret sur la survenance d’une reprise d’emploi après le premier mariage (rapports de cotes)

Tab. 7.1 : Régression logistique à modèles imbriqués sur l’infécondité, échantillon VLV (rapports de cotes)

Tab. 7.2 : Régression logistique à modèles imbriqués sur l’infécondité, individus mariés au moins une fois, échantillon VLV (rapports de cotes)

Tab. 7.3 : Types de trajectoires professionnelles féminines entre 15 et 49 ans des femmes infécondes en fonction du statut matrimonial, échantillon VLV