Show Less

Polyphonie parisienne et architecture au temps de l’art gothique (1140–1240)

Series:

Pascale Duhamel

Qui n’a pas, à l’écoute d’un organum parisien, établi un rapport avec l’architecture des cathédrales gothiques, ou rencontré une telle comparaison dans un ouvrage traitant de musique ou d’histoire de l’art ? Ces rapports résultent de deux faits : d’une part, un remarquable parallélisme entre les événements marquants de la polyphonie parisienne et de l’architecture gothique, et d’autre part, la propension actuelle à percevoir de façon spontanée cette analogie. Cet ouvrage propose donc un nouvel examen de ce parallélisme historique en tenant compte de la perception actuelle, et en se basant sur les caractères concrets de l’architecture des cathédrales gothiques, de la polyphonie de Notre-Dame et du contexte culturel et intellectuel de l’époque. Basées sur la pensée scolastique, les analyses des compositions polyphoniques et des cathédrales gothiques d’Ile-de-France font ressortir des structures qui expliquent enfin que l’on perçoive entre ces œuvres des liens organiques et esthétiques. Cet ouvrage propose un parcours inédit d’éléments historiques concrets vers l’organisation et la perception de créations centrales de l’art médiéval.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

4. Synthèse 221

Extract

221 4. Synthèse Le lien entre la polyphonie parisienne et l’architecture des cathédrales gothiques comporte deux aspects : la rencontre de l’organum et de la cathédrale qui appartient à l’histoire et l’analogie spontanée qui s’im- pose à notre regard d’aujourd’hui. En effet, comme cela a déjà été sou- ligné en introduction, leurs aspects historiques se rencontrent dans un parallélisme tout à fait remarquable. De plus, on avait annoncé que la recherche se limitait à trois as- pects de la polyphonie et trois aspects de l’architecture gothique. Ainsi, la polyphonie a été examinée dans sa forme de répertoire structuré et diffusé en tant que tel, dans la coexistence de trois textures contrastées à l’intérieur de l’organum, et à travers la présence du rythme modal. D’autre part, l’architecture des cathédrales gothiques à été examinée de la même manière sous trois aspects : l’ouverture et l’articulation des volumes architecturaux, la fenêtre gothique désignée sous le terme de réseau, et enfin, la recherche d’équilibre entre les poussées horizontales et verticales. Les analyses ont mis en relief la correspondance de ces caractéristiques avec la pensée scolastique. L’objectif principal consistait à trouver à travers ces analyses des points de rencontre qui mettraient en lumière des rapports entre mu- sique et architecture, tout en se distinguant par leurs qualités concrètes. Les analyses complétées permettent donc de détailler une analogie en- tre la polyphonie parisienne et l’architecture gothique, ayant le...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.