Show Less

La circulation des savoirs

Interdisciplinarité, concepts nomades, analogies, métaphores

Edited By Frédéric Darbellay

Dans notre société de communication, de connaissances mobiles et d’incertitude, la production et la diffusion des savoirs scientifiques connaissent une accélération particulièrement marquée. Les savoirs s’entrecroisent en dépassant les frontières entre les disciplines des sciences humaines et sociales et des sciences naturelles, de la vie et des technologies. Comment des concepts, des théories ou des méthodes circulent, s’échangent, s’empruntent, se transfèrent et se transforment dans le passage d’une discipline à l’autre ? En quoi cette pratique interdisciplinaire est-elle une plus-value créative dans la production de connaissances nouvelles pour comprendre des problèmes impossibles à résoudre à partir d’un seul regard discipliné ? Ce livre est un appel au dépassement des frontières arbitraires entre les communautés disciplinaires, un appel à la créativité scientifique sous contrainte de rigueur et une heureuse contribution à un nouveau style de pensée interdisciplinaire.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Chapitre 10 - La production et la circulation des connaissances scientifiques et des savoirs profanes dans nos sociétés techniciennes - Bernard Ancori

Extract

Chapitre 10 La production et la circulation des connaissances scientifiques et des savoirs profanes dans nos sociétés techniciennes Bernard Ancori Institut de Recherches Interdisciplinaires sur les Sciences et la Technologie (IRIST), Université de Strasbourg Résumé Vue de Sirius, notre époque apparaît paradoxale. D’un côté, les élites européennes ne cessent de proclamer que nous serions désormais entrés dans des sociétés fondées sur la connaissance, et un an après le démarrage du processus de Bologne (1999) visant à construire un espace européen de l’enseignement supérieur, la déclaration de Lisbonne enjoignait l’Union européenne à devenir l’économie de la connaissance la plus com- pétitive et la plus dynamique du monde en dix ans, et érigeait l’innovation en moteur principal de cette évolution. Mais d’un autre côté, les citoyens européens ne cessent d’osciller entre deux attitudes opposées face aux développements actuels des sciences et des technologies : fascination pour les grandes figures scientifiques et leurs réalisations (Pasteur, les Curie et Einstein demeurent des héros de la science), mais aussi angoisse devant d’éventuels effets environnementaux et/ou sanitaires de certaines technologies (organismes génétiquement modifiés, ondes électromagnétiques, nanotechnologies, etc.). Aujourd’hui, les sciences et les technologies nous apparaissent ainsi semblables au célèbre pharmakon de Platon, à la fois poisons capables de détruire notre environne- ment, notre santé et jusqu’à la vie même sur notre Terre, et rem...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.