Show Less

Chopin et son temps / Chopin and his time

Actes des Rencontres Internationales « harmoniques », Lausanne 2010 – Proceedings of the « harmoniques » International Congress, Lausanne 2010

Series:

Edited By Vanja Hug and Thomas Steiner

Ce volume présente les contributions des cinquièmes Rencontres Internationales organisées à Lausanne par la Fondation harmoniques en septembre 2010. Il offre un regard panoramique et des études à plusieurs voix sur la variété des écoles de facture de piano et des styles pianistiques à l’époque de Chopin. C’est la conjonction de l’observation scientifique, de la connaissance des sources historiques et de la pratique artisanale qui constitue l’intérêt principal de ces communications.
This volume comprises the proceedings of the fifth International Congress which was organised by the harmoniques foundation and held in Lausanne during September 2010. Through the juxtaposition of scientific observation, historical research and practical instrument-making in the assembled essays, an impressive diversity of piano making and playing encountered in Chopin’s time unfolds.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

À l’aube du romantisme musical : couleurs, effets et pédales dans l’œuvre pianistique de Daniel Steibelt (1765-1823) (Hervé Audéon)

Extract

* Le présent article reprend une communication faite lors des Rencontres Internationales harmo- niques en 2008. 1 Cf. Triest, « Ueber reisende Virtuosen », in : Allgemeine Musikalische Zeitung (AMZ), 4e année, no 46, Leipzig, 11 août 1802, col. [737]–749. 2 Sur Johann David Hermann, cf. Hervé Audéon, « Les pianistes virtuoses d’origine germanique à Paris (1795-1815) : un premier bilan », in : Herbert Schneider (dir.), Studien zu den deutsch- französischen Musikbeziehungen im 18. und 19. Jahrhundert, Hildesheim, Olms, 2002, p. 283-285. 3 F[rançois]-J[oseph] Fétis, « Steibelt (Daniel) », in : Biographie universelle des musiciens et biblio- graphie générale de la musique, 2e éd., tome 8, Bruxelles, Meline, Cans et Cie, 18672, p. 120. 4 Cf. les pièces d’archives transcrites in : Hervé Audéon, Le Concerto pour piano à Paris entre 1795 et 1815, thèse de doctorat, vol. 1, Université François-Rabelais de Tours, 1999, p. 42-44. À l’aube du romantisme musical : Couleurs, effets et pédales dans l’œuvre pianistique de Daniel Steibelt (1765-1823)* Hervé Audéon Daniel Gottlieb Steibelt (Berlin, 22 octobre 1765 – Saint-Pétersbourg, 2 octobre 1823) commence ses études musicales avec son père, sous-officier de l’armée prussienne, puis facteur de piano. Il étudie ensuite auprès de Kirnberger. Ses premières compositions, des lieder, remontent à 1782. Engagé dans l’armée, il déserte en 1784 : il voyage alors comme virtuose, ce qui n’est pas sans évoquer la condition commune à beaucoup de musiciens des pays germaniques1, confrontés à l’absence de poste stable et...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.