Show Less
Restricted access

Pratiques et représentations sociales des langues en contexte scolaire plurilingue

Étude comparée de la Dominique et de Sainte-Lucie

Series:

Stella Cambrone-Lasnes

Dans quelle mesure une étude comparée des pratiques et représentations des langues chez des acteurs scolaires (enseignants, élèves, parents d’élèves et représentants institutionnels) permet-elle d’identifier les facteurs relatifs à l’introduction ou non à l’école de la langue dite nationale – le créole à base lexicale française ? À quel point est-il pertinent de l’introduire dans le système éducatif anglophone de petits États-nations en développement comme la Dominique et Sainte-Lucie – caractérisés par une dynamique sociale et culturelle où conflit et contact de langues (anglais, créoles, chinois, français, espagnol, hindi, garifuna et/ou kokoy) rythment la vie quotidienne des locuteurs ? Comment l’école peut-elle favoriser un meilleur apprentissage du vivre ensemble ? Pour mener à bien cette recherche-action, l’étude s’inscrit dans une approche expérimentale de type hypothético-déductive. Elle propose des pistes de réflexion pour améliorer le partenariat langue officielle / langue nationale dans un contexte scolaire caractérisé par des pratiques bi-plurilingues.
Show Summary Details
Restricted access

Remerciements

Extract



Que soient ici remerciés tous ceux qui ont, de près ou loin, contribué à l’accomplissement de ce travail. Qu’ils voient dans cet aboutissement l’expression de ma profonde gratitude et de ma vive reconnaissance au soutien infaillible dont ils ont fait preuve au fil des années1 de cette enquête sociolinguistique. Le reflet de cette recherche est celui d’une responsabilité unique, la mienne, mais surtout d’une contribution plurielle s’agissant d’un projet où s’imbriquent différentes lectures, questionnements, dévouement et enjeux. Je me sens ainsi redevable aux institutions qui ont financé ce projet, à savoir : l’UNESCO – Commission Nationale de Sainte-Lucie, le ministère de l’Éducation et de la Culture de la Dominique et le conseil régional de la Guadeloupe.

                                                   

  1  L’enquête sociolinguistique initiale a été menée de décembre 2005 à octobre 2008 et a fait l’objet d’une thèse de doctorat en sciences du langage soutenue en juin 2011 à l’université de Paris VIII sous la direction des Professeurs Pierre Dumont et Pierre Martinez. Les données ont été actualisées en vue de cet ouvrage.

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.