Show Less
Restricted access

L’Etat au pays des merveilles

L’Etat et le projet étatique en Nouvelle-Calédonie

Peter Lindenmann

L’Etat au pays des merveilles décrit un projet de construction d’état contemporain. En Nouvelle-Calédonie, une ancienne colonie française dans le Pacifique Sud, une situation de conflit dans les années 80 a engendrée une succession de statuts cherchant à régler la situation difficile d’un territoire dépendant, mais ne pas intégré, d’un état européen distant de 20'000 km. L’Accord de Nouméa, conclu en 1998 entre loyalistes, indépendantistes et l’Etat central, a pavé la route pour une émancipation évolutive de la Nouvelle-Calédonie. Des transferts de compétences irréversibles, accompagnés par des formations préparatoires pour les futurs administrateurs et les crédits nécessaires sont le moyen de choix de la France pour accompagner le projet étatique calédonien. Ce livre, écrit dans une perspective de départ d’une tribu, d’une commune rurale en brousse, cherche à illuminer l’intérieur de ce processus à long terme pour comprendre le comment et le pourquoi de cette transformation de conflit réussie. Basé sur une longue recherche de terrain et un grand nombre d’entretiens, le livre fait le cas d’un projet étatique différent, sur une trajectoire unique et s’éloignant de plus en plus de la France métropolitaine.
Show Summary Details
Restricted access

X. Environnement

Extract



1. Introduction

Cela ne fait pas très longtemps que la protection de l’environnement est devenue une tâche à laquelle tout projet étatique doit désormais se mesurer. Pendant une longue période, si l’environnement présentait un quelconque intérêt, c’était pour quelques associations privées seulement. Même en Europe, les ministères de l’environnement datent des années soixante-dix ou quatre-vingt.79 Aujourd’hui, cependant, la protection de l’environnement est devenue une mission de plus en plus importante pour toute action étatique. Le maniement de ressources limitées, la sécurisation de la qualité de l’eau et de l’air ainsi que la sauvegarde des espèces en danger et de leur espace de vie font partie des attentes des citoyens auxquelles doivent répondre les acteurs du projet étatique. Depuis que la discussion sur le réchauffement climatique a pris une telle importante, les activités internationales visant à limiter la destruction de notre planète ont eu de plus en plus de publicité, tout le monde parle du patrimoine universel de l’UNESCO, du protocole de Kyoto, de peak-oil, etc.

La Nouvelle-Calédonie est un archipel. En voyant tous les jours la terre se perdre dans un océan infini, la finitude de l’espace de vie et des ressources naturelles est toujours présente dans les esprits. La faible densité de la population a permis de donner l’impression qu’une proportion relativement importante de l’espace naturel est encore préservée. Ainsi, m...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.