Show Less
Restricted access

L’Empreinte de la Bible

Récritures contemporaines de mythes bibliques en littérature de jeunesse

Series:

Danièle Henky

La Bible fut un réservoir d’histoires à destination des enfants dès le Moyen Âge en Occident. Aujourd’hui, on puise toujours dans la Genèse ou dans le Nouveau Testament, actualisant des textes fondateurs, afin de les intégrer dans des livres pour la jeunesse. Parodiée, commentée, réinterprétée, la Bible continue de s’offrir comme une sorte de grand vivier de mythes littéraires auquel l’écrivain, qu’il soit croyant ou non, ne se prive pas de recourir.
L'étude des écarts entre le texte originel et sa récriture, pratiquée ici essentiellement à partir d’un corpus d’ouvrages francophones, témoigne des mouvements qui affectent la culture du temps et permet de pointer la manière de faire des auteurs, les effets produits sur l’ouvrage réalisé comme sur le mythe lui-même. Elle révèle aussi la dynamique du mythe biblique à l’œuvre dans les textes destinés aux jeunes et esquisse, parallèlement, une réflexion sur l’évolution de la jeunesse entre héritage et questionnements dans un contexte culturel en constante évolution.
Show Summary Details
Restricted access

Avant-propos : De la méthodologie et du corpus choisis

Extract

Le mythe est reprise créatrice de sens : reprise, et donc mémoire, et comme tel, tournée vers la ou les paroles antérieures, mais aussi créatrice et donc tournée vers l’avenir, parole inventive2.

Paul Ricœur

La thématique du voyage, de la fugue, de la quête de l’« ailleurs », l’attrait de l’évasion vers d’autres mondes sont toujours aussi forts à une époque où, pourtant, on se déplace beaucoup et où de nombreux mystères scientifiques, géographiques et historiques sont élucidés ou en passe de l’être, même si parallèlement d’autres apparaissent. L’une des raisons, et non des moindres, de cette nécessité d’échapper, en ce qui concerne le héros, presque systématiquement un enfant ou un adolescent dans les ouvrages étudiés3, est la crédibilité du modèle de l’adulte dans un univers en pleine mutation où ce dernier ne parvient plus à s’imposer comme unique référent, ainsi que l’indique par exemple la double relecture du mythe de Robinson dans Vendredi ou la vie sauvage par Michel Tournier, qu’elle s’adresse aux enfants ou aux adultes. Déçus par les adultes de leur entourage mais aussi par la société dans laquelle ils évoluent, bouleversée par des guerres ou soumise aux impératifs de la consommation et du mal-être qu’elle entraîne, les héros se mettent en route en direction d’une terre promise où ils pourront s’épanouir et...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.