Show Less

Traduire les savoirs

Series:

Danielle Londei and Matilde Callari Galli

Cet ouvrage présente quelques-unes des nombreuses problématiques de la traduction contemporaine, de l’interprétation des diversités culturelles aux questions posées par les transmissions et les traductions des savoirs. Il s’agit d’offrir une réflexion sur les différentes formes de médiations culturelles qui sont spécifiques des comportements humains et de la communication, tant dans les langages que dans l’écriture ou d’autres formes expressives.
La traduction est omniprésente, pluridisciplinaire ; elle répond à la complexité de la communication et de l’interculturalité et elle interroge les diversités culturelles qui cohabitent, se contaminent et disparaissent.
La pensée et les savoirs sont au centre de ces questions et la compétence à les traduire ou à les interpréter devient une aire de recherche qui dépasse le champ strictement professionnel pour s’étendre au domaine des sciences humaines et sociales ou à celui des arts.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Danielle LONDEI Traduire les savoirs pour un savoir culturel mieux partagé 33

Extract

33 Danielle LONDEI Traduire les savoirs pour un savoir culturel mieux partagé L’essai L’histoire d’un genre littéraire, l’essai, s’est confondue au XXe siècle, avec celle de la pensée: Sartre, Blanchot, Barthes, mais aussi Fou- cault, Braudel, Bourdieu…, on pourrait dire que les écrivains ont confié à l’essai le soin de maintenir le rôle de la littérature dans l’évo- lution de la connaissance, au moment où les sciences humaines et sociales risquaient de l’en déposséder, et longtemps après que la prose littéraire eut rompu avec la rhétorique. Ainsi un «style de pensée» propre à la tradition littéraire, autonomisé, a pris la relève. Cette «trans- formation de la parole discursive» (Barthes 2004) a développé l’es- sentiel de cette époque intellectuelle, le genre a été réinventé, ac- cordé aux nécessités de l’actualité et a acquis une visibilité et une valeur qui qualifient la culture française du siècle dernier. Il se situe à la frontière de la littérature et des discours des savoirs: science et figure, savoir et fiction, essai et roman ont en quelque sorte échangé leur rôle. C’est un véritable tournant dans l’histoire littéraire: tous les catalogues éditoriaux font une place à l’essai, celle que l’on accorde à un objet reconnu qui raconte la transposition d’un genre vers un autre qui naît, ne l’oublions jamais, d’une relation entre la littérature et le discours des savoirs. Défini comme «la rencontre...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.