Show Less

Traduire les savoirs

Series:

Edited By Danielle Londei and Matilde Callari Galli

Cet ouvrage présente quelques-unes des nombreuses problématiques de la traduction contemporaine, de l’interprétation des diversités culturelles aux questions posées par les transmissions et les traductions des savoirs. Il s’agit d’offrir une réflexion sur les différentes formes de médiations culturelles qui sont spécifiques des comportements humains et de la communication, tant dans les langages que dans l’écriture ou d’autres formes expressives.
La traduction est omniprésente, pluridisciplinaire ; elle répond à la complexité de la communication et de l’interculturalité et elle interroge les diversités culturelles qui cohabitent, se contaminent et disparaissent.
La pensée et les savoirs sont au centre de ces questions et la compétence à les traduire ou à les interpréter devient une aire de recherche qui dépasse le champ strictement professionnel pour s’étendre au domaine des sciences humaines et sociales ou à celui des arts.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Roberto TONIATTI Le droit traduit et comparé 279

Extract

Roberto TONIATTI Le droit traduit et comparé L’importance que revêt la traduction dans un bon travail de compa- raison juridique correspond à une «intuition» individuelle que tout comparatiste mûrit dans une certaine phase de sa vie professionnelle, à savoir quand le charme initial de la méthode comparée – qui n’est pas dénué d’impulsions émotives – cède la place à la lourde tâche de la comparaison et à la responsabilité de résoudre, avec persévérance et continuité, de nombreux problèmes contingents ainsi que des ques- tions d’ordre structurel. Cette intuition concerne un aspect banal – on le verra par la suite –, mais elle exprime néanmoins une maturation professionnelle, authentique et individuelle, qui inaugure ainsi une nouvelle phase, celle de la confrontation avec les collègues linguis- tes et comparatistes qui se sont naguère mesurés avec les problèmes de la traduction juridique. Dans les pages qui suivent, nous exposerons des réflexions qui ont marqué précisément la phase de confrontation avec les collègues juristes comparatistes et linguistes juristes (ou linguistes tout court), conscients des avantages et de la nécessité d’une telle interaction. Pour simplifier l’ordre de l’exposition, notre réflexion s’articu- lera sur deux axes – la dimension culturelle et la dimension profession- nelle –, bien que nous pensions – une opinion peut-être partagée –, qu’il s’agit en réalité des deux faces d’une même médaille, c’est-à- dire du même phénomène intellectuel. Précisons encore que l’expo-...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.