Show Less

Terminologie (I) : analyser des termes et des concepts

Series:

Edited By Jean-Jacques Briu

Aujourd’hui, la Terminologie est le plus souvent définie comme une organisation des lexiques de domaines spécialisés. Cette discipline en expansion, de plus en plus servie par la technologie informatique, est sollicitée par de nombreux secteurs techniques et commerciaux. Doit-on se limiter à des nomenclatures spécialisées ou analyser en profondeur le sens, la signification de termes linguistiques et de concepts ? Le concept, c’est du sens : un ensemble particulier de représentations mentales. Si des termes ne sont pas directement traduisibles d’une langue à l’autre, c’est souvent parce que leurs sens ne sont pas directement transposables d’une histoire, d’une culture, d’une société à une autre et qu’en conséquence leur sens, leurs référents et leur praxis diffèrent. Les termes, les concepts n’existent que dans des sociétés particulières, des cultures particulières et dans des langues particulières. Partant, de nombreux termes ne sont pas simples mais (très) complexes.
Les neuf contributions de cet ouvrage – issu d’un colloque qui s’est tenu à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense en 2009 – présentent diverses manières dont linguistes, lexicographes et juristes exposent leur compréhension des questions terminologiques. Une telle approche interdisciplinaire et plurilingue – fr., russe, all. – ne requiert nullement des concepts, des théories et des méthodes uniformes. Elle apporte, au contraire, un ensemble d’éclairages plus originaux, plus souples pour la compréhension d’un savoir en devenir comme l’est la Terminologie.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Comment aborder le concept d’un point de vue linguistique? 17

Extract

17 Comment aborder le concept d’un point de vue linguistique? Loïc DEPECKER Professeur à l’Université de la Sorbonne nouvelle (LEA/EA 1483) Directeur de recherches (sciences du langage) Modyco, Société française de terminologie J’ai choisi d’aborder une question particulière que je ne vois jamais aborder de front, celle du rapport de la langue au concept. Cela, dans le cadre de travail qui est généralement le mien, celui des travaux et recherches en terminologie scientifique et technique. Terminologie est entendue ici comme l’étude des discours spécialisés dans leurs aspects essentiellement lexicaux (vocabulaires) et phraséologiques (agencements verbe, complément et collocations). 1. Idée, notion, concept Nous vivons dans des traditions qui font envisager le réel sous au moins un triple point de vue: celui de la chose, de l’idée et du signe. Le monde qui nous entoure est fait de choses. Des choses, nous pou- vons nous faire des idées, par lesquelles nous structurons le réel. Les signes sont les représentations symboliques qui expriment les idées et renvoient aux choses, même en leur absence. Cette tradition est issue de Platon et surtout d’Aristote qui met en place ce triptyque, dans l’Organon particulièrement. Autour d’idée circulent plusieurs termes souvent donnés comme équivalents. On parle généralement d’idée, de notion ou de concept. Idée, emprunt au grec ancien eideia, est largement utilisé dans la 18 Loïc Depecker tradition. C’est le mot...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.