Show Less

La construction du temps social par l’enfant

Préfaces de Jerome Bruner et Michel Bossard

Series:

Valérie Tartas

S’intéresser à la construction du temps chez l’enfant c’est aborder le développement des connaissances culturelles, c’est comprendre comment l’enfant se représente le monde qui l’entoure. Comment les enfants dans notre société contemporaine occidentale construisent-ils le temps social ? Cet ouvrage se propose de répondre à cette question en montrant notamment qu’il est impossible de comprendre et d’étudier la construction du temps sans prendre en compte l’ensemble des outils culturels qui nous permettent de le construire. Après avoir approfondi les principaux axes théoriques relatifs au développement des connaissances chez l’enfant, l’auteure illustre différentes étapes développementales au cours desquelles les enfants entre 4 et 10 ans utilisent différents outils pour construire des repères temporels. Ces résultats ouvrent de nombreuses pistes de réflexion dans le domaine de l’apprentissage, plus particulièrement au niveau du développement conceptuel.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

PARTIE I LA PROBLÉMATIQUE DU TEMPS ET DE SA CONSTRUCTION CHEZ L’ENFANT

Extract

Partie I La problématique du temps et de sa construction chez l’enfant Chapitre 1 Le temps: une construction sociale, historique et linguistique Il a fallu mettre dans les récits un certain ordre, raconter d’une [certaine manière Et cet ordre est devenu le point de départ des histoires, [la construction de l’Histoire Et le temps se crée peu à peu, il se construit non pas en lui-même [mais dans l’esprit des hommes. Il s’est édifié par cette façon de raconter. Janet (1928) Le temps dans la société actuelle semble être une contrainte à laquelle nul ne peut échapper. Notre conscience du temps est si intériorisée que nous avons du mal à imaginer que des groupes humains aient pu vivre sans calendrier. En effet, alors qu’il nous faut entre 7 et 9 ans pour «apprendre l’heure» c’est-à-dire savoir lire et interpréter le système sym- bolique et complexe des horloges et du calendrier ainsi qu’y adapter notre sensibilité et notre comportement, nous avons tendance à oublier qu’il nous a fallu apprendre le temps. Celui-ci n’est ni une donnée objec- tive (Newton) ni une structure a priori de la pensée humaine (Kant) c’est une construction sociale propre à l’homme, construction complexe qui s’étale sur des millénaires. Ce chapitre présente l’utilisation de données historiques afin d’illus- trer le lien entre les processus culturels et les processus psychologiques. Cette perspective offre une façon d’examiner le rôle des artefacts maté-...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.