Show Less

Mythes et tabous des relations franco-allemandes au XX e siècle- Mythen und Tabus der deutsch-französischen Beziehungen im 20. Jahrhundert

Series:

Edited By Ulrich Pfeil

Depuis la fin du XVIII e siècle, la France et l’Allemagne se sont retrouvées face à face, opposées l’une à l’autre selon un schéma qui s’est constamment nourri de symboles et de récits de nature antagoniste. Dans la mesure où les mythes décrivent « ce qui n’a jamais existé et ce qui se perpétue », ils constituent un matériau servant à forger sa propre identité en se démarquant de celle du voisin. Par la suite, les relations franco-allemandes furent toujours et encore marquées par des conflits et des guerres, de telle sorte que l’image de l’autre comme « ennemi héréditaire » s’est solidement ancrée dans la perception mutuelle, de part et d’autre du Rhin, jusqu’au milieu du XX e siècle. Mais si les mythes politiques, en tant qu’armes mentales, peuvent être des forces motrices des conflits, ils peuvent aussi contribuer – à l’exemple des relations franco-allemandes après 1945 – à transformer les anciens « ennemis » en « amis » héréditaires. Cet ouvrage analyse les perceptions, la construction des stéréotypes, les mises en scène politiques, mais aussi les tabous et parfois les retours du refoulé.
Seit dem Ende des 18. Jahrhunderts standen sich Deutschland und Frankreich feindlich gegenüber. Ihr Antagonismus wurde von einem Schema bestimmt, das sich beständig durch gegensätzliche Symbole und Narrative nährte. Indem Mythen beschreiben, «was niemals existiert hat und was weiter fortlebt», bilden sie ein identitätsstiftendes Material, mit dem sich beide vom Nachbarn abgrenzten. In der Folge blieben die deutsch-französischen Beziehungen von Konflikten und Kriegen bestimmt, so dass das Bild vom «Erbfeind» bis zur Mitte des 20. Jahrhunderts tief in der wechselseitigen Perzeption auf beiden Seiten des Rheins verankert blieb. Aber wenn politische Mythen als mentale Waffen Katalysatoren für Konflikte sein können, so können sie auch dazu beitragen – wie die deutsch-französischen Beziehungen nach 1945 zeigen –, aus ehemaligen Feinden «Erbfreunde» werden zu lassen. Dieser Band untersucht Perzeptionen, Konstruktionen von Stereotypen, politischen Inszenierungen, aber auch Tabus und bisweilen die Rückkehr von bereits überwunden geglaubten Repräsentationen.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Sylvain SCHIRMANNIntroduction 1

Extract

Introduction Sylvain SCHIRMANN (Université de Strasbourg) L’actualité récente a fourni son lot d’événements qui alimentent certains mythes de la relation franco-allemande. La participation et la mise en scène de la chancelière fédérale aux cérémonies du 11 novembre 2009 sont, à ce titre, très intéressantes. Les cérémonies tant à Berlin (festivités du 9 no- vembre 2009: vingtième anniversaire de la chute du mur de Berlin) qu’à Paris laissent le sentiment que les responsables des deux Etats voulaient en quelque sorte solder les ombres de leur histoire commune. Fallait-il effacer le sentiment que la France avait marqué peu d’empressement à la réunifica- tion allemande, François Mitterrand se rendant alors à Kiev et à Berlin-Est? Fallait-il reconnaître que la paix de Versailles ne pouvait être qu’illusoire, comme y invite le discours du Président de la République, Nicolas Sarkozy? «Cette paix, dit-il, nous n’avons pas su la faire en 1918, non seulement parce que les vainqueurs manquèrent de générosité, mais aussi parce qu’ils refusè- rent de voir le destin tragique qui les liait aux vaincus». Revenir sur ces impressions de «rendez-vous historiques» ratés entre la France et l’Allemagne, n’est-ce pas également d’une certaine manière ne pas vouloir comprendre. Ne peut-on pas expliquer l’attitude de François Mitterrand en 1989 en évoquant le temps mis par Helmut Kohl à reconnaître – pour des raisons de politique intérieure – l’intangibilité des frontières? C’est égale- ment...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.