Show Less

Constructions de l’espace dans les cultures d’expression allemande

Series:

Edited By Françoise Lartillot and Ulrich Pfeil

L’existence humaine n’est pas seulement conditionnée par le temps, mais aussi par l’espace, tel fut le constat du « spatial turn », rendant nécessaire un infléchissement de la recherche en sciences humaines et sociales. En effet, la dimension spatiale est éminemment culturelle, et dans toutes les cultures, la mise en relation de soi avec le monde est liée à une donnée spatiale et locale. Les aires d’expression allemande forment un objet privilégié d’étude, permettant de dégager des tendances se manifestant dans la construction de l’espace. En effet, il n’y a guère de pays qui ont connu autant de transformations profondes de leur espace et de leurs limites. Dans cette perspective, les auteurs de ce livre s’interrogent sur la manière dont les espaces et leurs représentations se construisent, se transmettent et se perpétuent. Ils interrogent les interactions entre les expériences directes et les nécessités pratiques, les codes et les vecteurs culturels du savoir sur l’espace, les identités et les projections. Ce livre contient des contributions en français et en allemand.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

A la recherche d’un espace commun L’Allemagne 1989-2009

Extract

La littérature allemande vingt après la chute du Mur Anne LEMONNIER-LEMIEUX ENS de Lyon Tous les dix ans, lorsque s’annonce une nouvelle commémoration de la chute du Mur et de l’unification allemande, les germanistes se préparent à célébrer l’événement avec le professionnalisme qu’il mérite. Et c’est ainsi que tous les dix ans, ils s’interrogent sur l’état de la nouvelle union et se demandent ce qu’il est advenu du souhait de Willy Brandt1 de voir grandir ensemble ce qui a vocation à vivre ensemble, c’est-à-dire les deux parties de l’Allemagne. La question n’est pas obsolète: vingt ans après, sociologues, historiens, politologues, linguistes ou professeurs de littérature s’efforcent encore de distinguer dans les multiples formes de la nouveauté ou de la tradi- tion revisitée le nouveau visage de l’Allemagne. Les Allemands sont-ils enfin parvenus à fonder une conscience commune de leur passé, à se fondre dans un présent qui leur soit commun, à se projeter dans un avenir qu’ils partage- raient? La littérature, qui entretient un rapport plus lent au temps que le journa- lisme ou la politologie, constitue un lieu de décantation des événements ma- jeurs dont le retentissement se fait parfois sentir sur plusieurs générations. C’est pourquoi il n’est pas inintéressant d’observer l’évolution des formes que génère cette décantation de décennie en décennie. Les événements qui en sont l’objet semblent, à tort, se concentrer en un év...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.