Show Less

Pratiques et représentations sociales des langues en contexte scolaire plurilingue

Étude comparée de la Dominique et de Sainte-Lucie

Series:

Stella Cambrone-Lasnes

Dans quelle mesure une étude comparée des pratiques et représentations des langues chez des acteurs scolaires (enseignants, élèves, parents d’élèves et représentants institutionnels) permet-elle d’identifier les facteurs relatifs à l’introduction ou non à l’école de la langue dite nationale – le créole à base lexicale française ? À quel point est-il pertinent de l’introduire dans le système éducatif anglophone de petits États-nations en développement comme la Dominique et Sainte-Lucie – caractérisés par une dynamique sociale et culturelle où conflit et contact de langues (anglais, créoles, chinois, français, espagnol, hindi, garifuna et/ou kokoy) rythment la vie quotidienne des locuteurs ? Comment l’école peut-elle favoriser un meilleur apprentissage du vivre ensemble ? Pour mener à bien cette recherche-action, l’étude s’inscrit dans une approche expérimentale de type hypothético-déductive. Elle propose des pistes de réflexion pour améliorer le partenariat langue officielle / langue nationale dans un contexte scolaire caractérisé par des pratiques bi-plurilingues.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Annexes

Extract

Annexe 1 : Conventions de transcription / Pause brève // Pause moyenne ou longue (la longueur n’est pas objec- tivée par une mesure de temps) >+ Auto-interruption : rupture de construction, faux départ ? Intonation interrogative ! Intonation exclamative Majuscule Accentuation d’une syllabe, d’un mot Euh : : Allongement d’une syllabe (rire) Indication sur des éléments extra-verbaux (alors\allons) Hésitation entre deux propositions possibles pour une seule et même séquence sonore (………… ?) Séquence inaudible ou incompréhensible XXX Masquage de noms propres (à l’exception des personnes publiques) Locuteur A : une table Locuteur B : Le plan Chevauchement de deux tours de parole [epa] Transcription phonétique « l’anglais saint-lucien » Mise en emphase d’un mot, d’une expression, d’un sigle (notamment dans le discours métalinguistique) N-O-N Signale que les lettres sont épelées 320 Pratiques et représentations sociales des langues Annexe 2 : Structure du système éducatif des deux pays Annexes 321 Annexe 3 : Toponymie de la Dominique en quatre langues 322 Pratiques et représentations sociales des langues Annexe 4 : Grille d’observation de classe de langues Classe observée : Durée : Effectif : (filles) / (garçons) Niveau : SL : Légende : AN = Anglais CR = Créole FR = Français SL = Sujet de la Leçon 1. Les méthodes d’enseignement-apprentissage des langues Type transmissif (indices ci-dessous donnent une note agrégée de 0 à 2) Temps de parole de l’enseignant > à celui des élèves L’enseignant pose toujours les questions Une seule réponse possible aux attentes de l’enseignant Pas d’interactions élèves...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.