Show Less

Quelles architectures pour quelle Europe ?

Des projets d’une Europe unie à l’Union européenne (1945–1992)

Series:

Edited By Sylvain Schirmann

Le projet d’Europe unie tel qu’il s’est forgé progressivement porte avec lui l’ambition de sécuriser et de pacifier un continent sujet, jusqu’à une époque récente, de conflits répétitifs et meurtriers. Au-delà de ce premier objectif, ne s’agissait-il pas non plus de favoriser, à travers un processus d’unification, la croissance économique et la protection sociale sinon de lutter contre un déclin ou un recul des États européens sur la scène internationale ? Et cela depuis plus d’un siècle, face à l’affirmation des États-Unis, du Japon, puis plus récemment face aux indépendances coloniales, voire face aux pays émergents.
Derrière le projet européen se retrouvent plusieurs termes : paix, croissance, protection sociale, état de droit, affirmation et solidarités internationales. Une question demeure cependant : quelle voie suivre pour y parvenir ? Quels schémas mettre en place pour s’en approcher ?
Il s’agit donc d’explorer, par des approches croisées qui constituent la matière de ces textes, les représentations et les visions des hommes d’État, des responsables de partis politiques, des personnalités de premier plan des institutions européennes, qui ont pendant un demi-siècle dessiné des voies possibles pour le projet européen et contribué souvent de façon significative à la construction du meccano institutionnel grâce auquel les politiques européennes se sont développées.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Les auteurs 339

Extract

339 Les auteurs Marie-Thérèse BITSCH, Professeur émérite en Histoire contempo- raine à l’Université de Strasbourg. Gérard BOSSUAT, Professeur d’Histoire contemporaine à l’Uni- versité de Cergy-Pontoise, chaire Jean Monnet ad personam, co- directeur du Master « Études européennes et Affaires internationales ». Alfredo CANAVERO, Professeur d’Histoire contemporaine à l’Uni- versité d’État de Milan. Gabriele CLEMENS, Professeur d’Histoire contemporaine (histoire européenne) à l’Université de Hambourg. Étienne DESCHAMPS, Collaborateur scientifique à l’Université catholique de Louvain (CEHEC) et au Secrétariat général du Parlement européen (Maison de l’histoire européenne). Jürgen ELVERT, Professeur d’Histoire contemporaine à l’Univer- sité de Cologne. Gergely FEJÉRDY, Maître de conférences en Histoire contempo- raine à l’Université catholique Pázmány Péter de Budapest-Piliscsaba. Stanisław KONOPACKI, Professeur associé aux universités de Lodz et à l’Université Cardinal Stefan Wyszynski de Varsovie. Ulrich LAPPENKÜPER, Professeur à l’Université Helmut-Schmidt de la Bundeswehr (Hamburg) et directeur de la Fondation Otto-von- Bismarck (Friedrichsruh). Martial LIBERA, Maître de conférences en Histoire contemporaine à l’IUT Robert Schuman de l’Université de Strasbourg. Jean-Marie MAJERUS, Professeur détaché au Centre d’études et de recherches européennes Robert Schuman de Luxembourg. Daniela PREDA, Professeur associée d’Histoire contemporaine (Histoire des relations internationales et Histoire et politique de l’inté- gration européenne) à la Faculté des sciences politiques de l’Université de Gênes, Présidente de l’Association universitaire d’études européennes (AUSE). Sylvain SCHIRMANN, Président du Comité scientifique de la Mai- son de Robert Schuman, Directeur de l’Institut d’études...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.