Show Less

La République démocratique allemande

Histoire d’un État rayé de la carte du monde

Chantal Metzger

La République démocratique allemande n’a eu qu’une brève existence de 1949 à 1990. Ces 41 années permettent aux historiens d’étudier d’un seul tenant la naissance, la vie et la mort d’un État.
Créée le 7 octobre 1949, la RDA est la réponse de l’Union soviétique à la création de la République fédérale par les Occidentaux, en mai de la même année. Considéré comme la vitrine du socialisme, voire même comme la 12 e puissance économique mondiale, ce pays était en fait miné de l’intérieur par un régime rigide qui n’a pas su s’adapter à l’évolution qui se produisait dans les pays voisins du bloc soviétique. Sa population, lasse de la dureté du régime, du manque de liberté et des difficultés quotidiennes, s’est finalement révoltée. L’ouverture du mur, le 9 novembre 1989, marque la fin de la Guerre froide qui avait présidé à la naissance de cet État. L’État-SED était au bord de la faillite, il était impossible de le redresser. Le peuple est-allemand a voulu, dans sa majorité, la réunification et la RDA a ainsi été rayée matériellement de la carte du monde.
Cet ouvrage tient compte des recherches les plus récentes en histoire. Elles ont été rendues possibles grâce à l’ouverture rapide des archives allemandes, de celles des pays du bloc soviétique et de celles des pays occidentaux impliqués dans l’histoire de l’Allemagne.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

PREMIÈRE PARTIE - LA ZONE D’OCCUPATION SOVIÉTIQUE

Extract

PREMIÈRE PARTIE LA ZONE D’OCCUPATION SOVIÉTIQUE13 Le 2 mai 1945, le maréchal Joukov14, commandant l’offensive sovié- tique contre Berlin, suivi par un opérateur de prises de vue, envoie quelques soldats de l’Armée rouge hisser un drapeau soviétique sur le toit du Reichstag. Cette image d’Evgueni Khaldei fera le tour du monde15. Elle symbolise la chute de la capitale du Troisième Reich mais augure aussi du rôle que va jouer, dans la deuxième moitié du 20e siècle, l’Union des Républiques socialistes soviétiques dans cette région du monde. La question du sort à réserver à l’Allemagne vaincue avait été abordée, à maintes reprises, par les Alliés occidentaux et par l’URSS depuis le début de l’offensive allemande contre l’URSS, en juin 1941. 13 Dorénavant appelée SBZ (Sowjetische Besatzungszone). 14 Le maréchal Georgi Konstantinovitch Joukov (1896-1974) dont le nom est souvent transcrit en russe Schukow est le commandant en chef du groupe Ouest de l’Armée rouge (1945-1946). 15 Cette photo est, en fait, une reconstitution. Un soldat avait accroché de nuit le drapeau sur la statue de Germania le 30 avril 1945 et la photographie n’a été prise que le 2 mai 1945, elle sera retouchée car un des soldats portaient deux montres, ce qui symbolisait le pillage de Berlin. La République démocratique allemande 16 La capitulation allemande à Berlin (Georgi Joukov, Vassilini Sokolowski et Andrei Vyschinski) Source : Bundesarchiv_Bild_183-R83900,_Kapitulation_der...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.